Accueil/Actualités/Cincinnati et Kyoto en course pour accueillir la 25ème Conférence générale de l’ICOM en 2019
 

Cincinnati et Kyoto en course pour accueillir la 25ème Conférence générale de l’ICOM en 2019

Cincinnati (Etats-Unis) et Kyoto (Japon) ont présenté leur candidature pour être la ville organisatrice de la 25ème Conférence triennale d’ICOM 2019.

Cincinnati et Kyoto en course pour accueillir la 25ème Conférence générale de l’ICOM en 2019

La Conférence générale se tient tous les trois ans et regroupe la communauté muséale internationale pour débattre sur un thème choisi par les professionnels des musées. Chaque édition réunit  environ 3000 experts et professionnels des musées pendant une semaine avec l’objectif de délibérer, échanger des idées et réfléchir sur des sujets liés aux musées.

Cincinnati (Ohio, E-U) propose d’accueillir la 25ème Conférence générale autour du thème « Conserver- Connecter- Changer ». « A l’heure actuelle, les musées sont appelés à aller au-delà du rôle de gestionnaire ou d’éclaireur ou de « commissaire », soutient la ville candidate. En effet, ils sont appelés à devenir des acteurs qui connectent et changent les personnes, les communautés et le monde ». 

Selon les données de l’année 2014 fournies par l’Institut des services des musées et bibliothèques (IMLS, d’après le sigle en anglais) l’Ohio compte 1500 musées, se situant ainsi à la 5ème place des Etat américains avec le plus grand nombre total de musées. La région de Cincinnati comprend elle-même plus de 100 musées. Parmi les musées locaux qui participeraient à la Conférence Générale de 2019, on peut notamment mentionner le Cincinnati Museum Center (Centre muséal de Cincinnati), le National Underground Railroad Freedom Center (le Centre national pour la liberté des chemins de fer souterrains), le Cincinnati Art Museum (le Musée d’art de Cincinnati), le Taft Museum of Art (le Musée des Beaux-Arts de Taft), le Contemporary Arts Center et le Cincinnati Zoo and Botanical Garden (le Centre d’art contemporain et le Jardin botanique et le zoologique du Cincinnati).

Avec le thème « Les musées, plateformes culturelles : l’avenir de la Tradition », la ville de Kyoto (Japon) vise à souligner le rôle mouvant des musées dans la société actuelle : « Les changements qui altèrent notre environnement économique, politique et social modifient des institutions autrefois rigides, qui se réinventent aujourd’hui pour devenir des centres culturels plus interactifs, mettant le public au cœur de leur action. Dans le cadre de cette transformation, les musées travaillent à créer une image plus cohérente et partagée par les employés, en collaborant notamment avec d’autres institutions et les communautés qu’ils servent. Les musées prennent progressivement la mesure de leur rôle de plateforme culturelle, tout en concevant de nouvelles manières de mettre en valeur leurs collections, leur histoire et leur héritage, en les adaptant à un public aujourd’hui de plus en plus vaste et diversifié ».

La ville de Kyoto concentre plus de 200 institutions culturelles, ainsi que 1681 temples Bouddhistes et 812 sanctuaires Shinto, dans un pays qui compte lui-même plus de 5747 musées selon une enquête d’octobre 2014 du Ministère de la culture, du sport, des sciences et des technologies.

L’appel à candidature pour la 25ème Conférence générale 2019 de l’ICOM a été ouvert en octobre dernier. Le choix de la ville candidate sera annoncé en juin 2015.

Pour en savoir plus sur les précédentes Conférences générales de l’ICOM.

K2porn.com (k2s.cc) - Download Free Porn from Keep2Share