Accueil/Actualités/La communauté lusophone de l’ICOM à Lisbonne
 

La communauté lusophone de l’ICOM à Lisbonne

La communauté lusophone de l’ICOM à Lisbonne

Octobre 2011 - Les professionnels de musée des pays lusophones (CPLP) se sont réunis dans le Museu do Oriente, Lisbonne au Portugal, le 26 et 27 septembre 2011, marquant ainsi le premier rassemblement des Comités nationaux lusophones de l’ICOM après une série de six réunions des musées des pays de langue portugaise.

Le portugais est la langue principale en Angola, au Brésil, au Cap-Vert, en Guinée-Bissau, au Mozambique, au Portugal, à São Tomé et Príncipe, à Goa (Inde) et à Macao (Chine), sans compter des communautés importantes dans plusieurs régions du monde sur tous les continents. Le portugais représente aujourd’hui quelque 240 millions de locuteurs et est la cinquième langue du monde. L'objectif principal de la réunion à Lisbonne était de réunir des professionnels de musée qui partagent la langue portugaise, afin d’échanger sur leurs expériences et leurs attentes pour l'avenir. La nouvelle traduction en portugais du Code de déontologie pour les musées réalisée par ICOM Brésil et ICOM Portugal a été distribuée en préambule de la réunion.

Outre la présentation d’un aperçu et des perspectives des musées des délégations présentes, et de la vingtaine de posters, le professeur brésilien, Ulpiano T.B. Meneses, a réalisé une intervention sur le thème Langage, l'objet et le musée, tandis que Hugues de Varine a traité Les musées communautaires : expériences et leur rôle rénovateur dans la muséologie contemporaine.
Aujourd'hui, seuls l'Angola, le Brésil et le Portugal ont un Comité national. Un programme a été lancé avec l’objectif de favoriser la création de Comités nationaux dans tous les pays lusophones afin d'encourager les professionnels de musée du monde lusophone à participer activement aux activités de l'ICOM en général et, notamment, à la 23e Conférence générale de l'ICOM à Rio de Janeiro.

K2porn.com (k2s.cc) - Download Free Porn from Keep2Share