Accueil/Actualités/La révision de la définition du musée : un défi
 

La révision de la définition du musée : un défi

« Un musée est une institution permanente sans but lucratif au service de la société et de son développement ouverte au public, qui acquiert, conserve, étudie, expose et transmet le patrimoine matériel et immatériel de l’humanité et de son environnement à des fins d'études, d'éducation et de délectation. »

La révision de la définition du musée : un défi

Voici la dernière version de la définition du musée par l'ICOM, formulée en 2007. Bien que de légères modifications soient implémentées environ tous les cinq ans, cela fait un demi-siècle qu'elle n'a pas connu de grosse révision. « Elle ne parle pas le langage du XXIe siècle », a expliqué Jette Sandahl, la présidente du tout dernier comité permanent de l'ICOM, le Comité pour la Définition du musée, perspectives et potentiels.

Ces deux dernières années, cette question a à plusieurs reprises été l'objet de discussions informelles. Si on l'étudie en tenant compte des besoins et perspectives propres au XXIe siècle, on aperçoit clairement ses racines, profondément ancrées dans des hypothèses et valeurs qui appartiennent au passé. « La définition du musée doit donc être historicisée, contextualisée, dénaturalisée et décolonialisée », a insisté Mme Sandahl lors d'une réunion de l'ICOM en août dernier. C'est pour cette raison que l'organisation a créé en 2017 le MDPP, dans le but d'étudier la diversité des musées, de réunir les experts du domaine, de s'adapter aux tendances sociales et de conseiller l'organisation quant à une possible révision.

Dans cet entretien, Jette Sandahl explique pourquoi il est important que la définition du musée reflète le paradigme actuel, et décrit le travail mené par le comité pour y parvenir.

VOIR LA VIDÉO

Pour accéder à la transcription de l'entretien, consultez les liens suivants :

Transcript in English

Transcription en français

Transcripción en español

 

BIO

Directrice et fondatrice de deux musées pionniers, le musée des femmes du Danemark et le Musée des Cultures du Monde, en Suède, Jette Sandahl a également exercé en tant que directrice des expositions et des programmes publics au Musée national du Danemark, et comme directrice de projet au Musée de la Nouvelle-Zélande Te Papa Tongarewa. Plus récemment, elle s'est vu confier la direction du musée de Copenhague, au Danemark. Elle a participé au développement de nouveaux paradigmes et s'est battue pour faire des musées des plateformes d'émancipation, de participation culturelle et de justice sociale. Elle a publié un grand nombre d'articles sur la muséologie.