Accueil/Actualités/L’Azerbaïdjan redécouvre ses tapis
 

L’Azerbaïdjan redécouvre ses tapis

Milli İrsimiz Project : une initiative éducative muséale en Azerbaïdjan

Asli Samadova, consultante externe auprès du ministère de la Culture et du Tourisme de la République d’Azerbaïdjan et conservatrice du projet Milli İrsimiz (Mİ)

L’Azerbaïdjan redécouvre ses tapis

©Azerbaijan Carpet Museums/ Mİ Project

En raison de l’état de développement du secteur muséal azerbaïdjanais, nombre d’activités prétendument inséparables de la pratique muséale dans d’autres pays paraissent tout à fait novatrices en Azerbaïdjan. Le projet Milli İrsimiz (MI – National Heritage of Azerbaijan), centré sur le patrimoine culturel et artistique du pays, en est un parfait exemple. En 2015, dans le cadre du MI Project et grâce au soutien de l’UNESCO, j’ai lancé une initiative intitulée Teaching and Learning Carpets and Other Textiles in a Museum (Enseigner et acquérir des connaissances relatives aux tapis et aux tissus au musée).

Au départ, ce projet indépendant avait pour objectif de développer des outils pédagogiques génériques adaptables à n’importe quelle collection de tissus ou pouvant compléter les pratiques éducatives muséales. Il a cependant attiré l’attention du ministère azerbaïdjanais de la Culture et du Tourisme, qui a soutenu la création d’outils pédagogiques spécifiquement conçus pour les musées. Il s’agissait de concentrer ces outils sur les collections de tapis et de tissus des deux principaux musées du pays : le Musée national du tapis azerbaïdjanais et le Musée national d’art d’Azerbaïdjan. Tous les outils sont enregistrés sous une licence Creative Commons « Attribution - Pas d’utilisation commerciale - Partage dans les mêmes conditions 4.0 International ». Cette dernière autorise la copie et la distribution du matériel par tous moyens et sous tous formats ainsi que l’adaptation, la transformation et la création à partir du matériel à des fins non commerciales et à condition de disposer des crédits appropriés.