Accueil/Actualités/Le soleil de Lisbonne dévoile le projet EU-LAC Museums
 

Le soleil de Lisbonne dévoile le projet EU-LAC Museums

Le 1er novembre aura lieu au Musée national d’archéologie de Lisbonne, au Portugal, la première réunion du projet EU-LAC Museums intitulé « Musées et Communautés : Concepts, Expériences et Durabilité en Europe, en Amérique latine et aux Caraïbes ».

Le soleil de Lisbonne dévoile le projet EU-LAC Museums

Ce partenariat entre les Alliances régionales européenne, latino-américaine et caribéenne de l’ICOM a été imaginé en 2014, pendant la session annuelle du comité consultatif de l’ICOM. En mars 2016, le consortium du projet, porté par 8 partenaires dont l’ICOM, a décroché une subvention de l’Union européenne.

Pendant 4 ans, de septembre 2016 jusqu’en 2020, le projet « Musées et Communautés : Concepts, Expériences et Durabilité en Europe, en Amérique latine et aux Caraïbes » étudiera à travers leurs dimensions culturelle, scientifique et sociale les liens étroits qui unissent l’Europe, l’Amérique latine ainsi que les îles Caraïbes dans le domaine de la muséologie communautaire. L’objectif de ce projet tentaculaire sera, entre autres, d’enrichir nos connaissances sur la relation qu’entretiennent ces trois régions dans le domaine muséal, en nous concentrant sur leurs visions et leurs expériences de durabilité au sein de leurs musées et de leurs communautés, avec une attention toute particulière portée sur les technologies du patrimoine, ainsi que sur l’histoire des migrations. Le consortium sera dirigé par le Conseil d’administration de l’Université de St Andrews en Écosse (Royaume-Uni).

En sa qualité de partenaire principal, le secrétariat de l’ICOM devra participer aux réunions (une Assemblée générale se tiendra une fois par an) ainsi qu’aux colloques dédiés au projet, et devra promouvoir ce dernier sur ses canaux de communication. En outre, la participation de l’ICOM devrait garantir le déroulement de ces activités dans le respect de son Code de déontologie, tel que le veut la convention de subvention.

 

This project has received funding from the European Union’s Horizon 2020 Research and innovation programme under grant agreement No 693669.