Accueil/Actualités/L’ICOM appelle à la protection du patrimoine culturel en Egypte
 

L’ICOM appelle à la protection du patrimoine culturel en Egypte

L’ICOM appelle à la protection du patrimoine culturel en Egypte

Egyptian Museum, Cairo © Francesco Gasparetti

Février 2011 - Particulièrement préoccupé par les pillages qui ont eu lieu en Egypte à l’heure du soulèvement populaire actuel et qui menacent les plus grands trésors archéologiques et historiques du pays, l’ICOM encourage vivement les autorités locales et la société civile à poursuivre leurs efforts de protection et de sauvegarde du patrimoine culturel.

Les vastes collections des musées égyptiens, qui contribuent à enrichir la mémoire collective de l’humanité, doivent être protégées. La communauté muséale internationale est pleinement consciente des efforts importants déployés par les autorités culturelles du pays en vue de préserver ces collections et l'ICOM souhaite encourager ces autorités à prendre des précautions supplémentaires pour protéger le patrimoine culturel de l'Egypte en général, et le patrimoine conservé dans les musées, en particulier.

L’ICOM réitère son attachement à la préservation et à la protection du patrimoine culturel mondial dont la valeur est inestimable en mobilisant ses ressources : le Groupe d'intervention de secours aux musées en cas de catastrophes (DRTF), le Comité international de l’ICOM pour l’égyptologie (CIPEG), ses comités travaillant sur les thématiques de conservation, et son équipe en charge de la lutte contre le trafic illicite des biens culturels.