Accueil/Communiqués de presse/Inauguration du Centre international de formation de l’ICOM à Pékin, en Chine
 

Inauguration du Centre international de formation de l’ICOM à Pékin, en Chine

Inauguration du Centre international de formation de l’ICOM à Pékin, en Chine

Les représentants de l’ICOM, d’ICOM Chine et du Musée de la Cité interdite et les membres du panel d’experts à l’occasion de l’inauguration du Centre international de formation de l’ICOM à Pékin.

Le Centre international de formation pour les études muséales de l'ICOM à Pékin (Chine) a été officiellement inauguré lors d’un évènement de quatre jours organisé conjointement par ICOM Chine et le Musée de la Cité interdite, du 30 juin au 3 juillet 2013. Cette inauguration a également été marquée par la signature d’un accord entre l’ICOM, le Musée de la Cité interdite et ICOM Chine, qui définit le cadre de la coopération.

Le Comité préparatoire, qui rassemble des représentants de différents organes de l’ICOM, s’est réuni à cette occasion pour discuter des aspects opérationnels et administratifs du Centre en vue de soumettre des recommandations au Conseil de direction, lors de sa prochaine réunion.

 Le Centre a pour vocation de promouvoir la recherche et les échanges entre les musées au niveau international, et de développer l’expertise muséale des professionnels issus de pays en développement, en particulier dans la région Asie-Pacifique. Il étudiera la situation actuelle des musées et les tendances à venir, ainsi que le développement de modèles pour les musées grâce à l’organisation de programmes de formation spécialement destinés aux membres de l’ICOM issus de pays en développement.

En janvier 2013, un accord a été signé par les deux principaux partenaires du Centre, ICOM Chine et le Musée de la Cité interdite, par lequel ce dernier s’engage à fournir un soutien logistique et les ressources humaines nécessaires pour aider au bon fonctionnement du Centre. L’inauguration a été l’occasion pour l’ICOM de montrer qu’il soutient pleinement le Centre, et de déterminer l’orientation des programmes que celui-ci proposera aux étudiants.

Après le lancement, un atelier sur le développement de la programmation du Centre a mis à l’honneur un panel international d’experts qui ont proposé conseils et recommandations sur le cursus du Centre, ainsi que des échanges sur les besoins et les attentes des professionnels des musées en Chine et dans d’autres régions.