Accueil/Communiqués de presse/Publication officielle de la nouvelle Liste Rouge de l’ICOM : la Liste Rouge d’urgence des biens culturels syriens en péril
 

Publication officielle de la nouvelle Liste Rouge de l’ICOM : la Liste Rouge d’urgence des biens culturels syriens en péril

Publication officielle de la nouvelle Liste Rouge de l’ICOM :  la Liste Rouge d’urgence des biens culturels syriens en péril

À la suite des événements qui ont secoué la Syrie au cours des deux dernières années, et compte tenu du danger grandissant que les conflits armés font peser sur le patrimoine culturel, le Conseil international des musées (ICOM) a décidé de publier une nouvelle Liste Rouge d’urgence : la Liste Rouge d’urgence des biens culturels syriens en péril.

Télécharger

Dès que les rapports sur les dommages et pillages qu’a subi le patrimoine culturel syrien ont été disponibles, l’ICOM a souhaité publier la Liste Rouge d’urgence des biens culturels syriens en péril, afin d’aider les professionnels de l’art et du patrimoine, ainsi que les forces de police, à identifier les objets syriens qui sont protégés par des législations nationales et internationales.

Les Listes Rouges de l’ICOM visent à aider les officiers de police et des douanes, ainsi que les autres professionnels concernés par la contrebande et les transactions illégales de biens culturels, à lutter contre le trafic illicite des biens culturels. Pour faciliter l’identification des objets, les Listes Rouges illustrent des catégories ou des types de biens culturels qui sont susceptibles d’être illégalement achetés ou vendus.

La Liste Rouge pour la Syrie sera officiellement présentée au Metropolitan Museum of Art de New York mercredi 25 septembre 2013 à 15 h, heure locale.
L’ICOM remercie le Metropolitan Museum of Art d’avoir rendu possible la présentation de cette Liste Rouge au sein du musée, et le Département d’Etat américain pour son soutien à cet événement.

Le lancement de la Liste Rouge se déroulera en présence de la Directrice générale de l’UNESCO, Mme Irina Bokova; du Directeur général du Metropolitan Museum of Art, Dr Thomas P. Campbell; du secrétaire d’Etat adjoint au service de l’immigra on des Etats Unis, Mme Anne Richard. Le Président de l’ICOM, Prof. Dr Hans-Martin Hinz, représentera officiellement l’organisation lors de cet événement, et présentera la Liste Rouge d’urgence pour la Syrie aux participants.

Dans le but de couvrir toute la diversité du patrimoine culturel syrien, le document présente des catégories d’objets issus de différentes cultures dont la Syrie fut le berceau au cours des derniers millénaires. Les types d’objets présentés sont des tablettes, des statues, des récipients, des éléments architecturaux et de la bijouterie. Au regard de la grande diversité des objets, styles et périodes, la Liste Rouge d’urgence des biens culturels syriens en péril est loin d’être exhaustive. Tout bien culturel susceptible de provenir de Syrie doit faire l’objet d’une attention particulière.

Musées, maisons de vente, marchands d’art et collectionneurs sont conviés à ne pas faire l’acquisition d’objets similaires à ceux présentés dans la Liste sans avoir vérifié au préalable et de façon minutieuse leur provenance ainsi que la documentation légale correspondante.

L’engagement de l’ICOM pour la protection du patrimoine culturel se reflète dans le travail de deux de ses Comités techniques : le Groupe d’intervention de secours aux musées en cas de catastrophes (DRTF), qui suit et rend compte des risques potentiels et des dégâts subis par le patrimoine en situation d’urgence, et le Comité pour la déontologie, qui conseille l’ICOM sur toutes les questions liées à la déontologie professionnelle dans les musées.

A travers l’action de ses comités, de par ses contacts permanents avec la communauté patrimoniale internationale, et en publiant cette nouvelle Liste Rouge d’urgence, l’ICOM réitère son engagement actif dans la protection du patrimoine culturel en situations d’urgence.