Code de déontologie

Code de déontologie de l’ICOM pour les musées

La déontologie et la conduite exemplaire des professionnels des musées sont des valeurs fondamentales pour l’ICOM.

Le Code de déontologie de l’ICOM pour les musées, adopté en 1986 et révisé en 2006 établit les valeurs et principes communs à l’ICOM et à la communauté muséale mondiale. Outil de référence, traduit en 36 langues, il fixe les normes minimales de pratiques et de performance professionnelles pour les musées et leur personnel.

En adhérant à l’ICOM, chaque membre s’engage à respecter ce Code. 

Concepts clés de muséologie

Concepts clés de muséologie

Le Comité international de l’ICOM pour la muséologie-ICOFOM a ainsi élaboré la brochure « Concepts clés de muséologie », avant-goût du Dictionnaire encyclopédique de muséologie, outil normatif permettant aux professionnels des musées du monde entier d’utiliser un langage commun.

Lire les "Concepts clés de muséologie"

Missions

Missions de l'ICOM

Le Conseil international des musées est au service de la société et de son développement et s’engage à garantir la préservation, la conservation et la transmission des biens culturels.

 

 

 

Définir les standards d’excellence
L’ICOM définit des normes et standards utiles aux musées à la fois pour leur conception et pour la gestion et l’organisation des collections. Le Code de déontologie de l’ICOM pour les musées fait référence dans la communauté muséale mondiale et fixe les normes minimales de pratiques et de performances professionnelles pour les musées et leur personnel. En adhérant à l’ICOM, chaque membre s’engage à respecter ce code.

Conduire un forum diplomatique
Officiellement associé aux conventions multilatérales internationales liées au patrimoine, l’ICOM est un espace diplomatique rassemblant 136 pays et territoires, qui concentre des personnalités internationalement reconnues grâce à leur action en faveur de la culture.

Développer le réseau professionnel
Avec plus de 30 000 membres, l’ICOM constitue un réseau professionnel unique composé d’institutions et de professionnels des musées. C’est l’une des seules organisations capables de mobiliser très rapidement un tel réseau d’experts et de rassembler, autour de sujets muséaux variés, les spécialistes les plus compétents à travers le monde. 

Animer un centre mondial de réflexion
Les professionnels des musées, regroupés dans les comités internationaux de l’ICOM, mènent des recherches spécialisées dans leurs domaines d’intervention respectifs. Les 31 comités internationaux échangent et réfléchissent sur les questions muséales et plus largement de patrimoine.

Assurer des missions internationales
Lutte contre le trafic illicite de biens culturels, gestion des risques, valorisation de la culture et de la connaissance, protection du patrimoine matériel et immatériel, autant de missions remplies par l’ICOM grâce à des mandats internationaux en lien avec des partenaires tels que l’UNESCO, INTERPOL et l’Organisation mondiale des douanes pour la protection du patrimoine.