Accueil/Qui sommes-nous/Média/Magazine Les nouvelles de l'ICOM/Le réseau des musées et centres culturels dans la région de Los Ríos, Chili
 

Le réseau des musées et centres culturels dans la région de Los Ríos, Chili

Une étude de cas dans le cadre de la Table ronde de Santiago de 1972

 

Par Karin Weil González et Simon Urbina Araya, Direction de la Muséologie, Université Australe du Chili

 

L'histoire des musées d'Amérique latine est assez récente en comparaison avec celle des pays d'Europe et d'Océanie. Les musées voient le jour avec le processus d'indépendance de l'Espagne et les nouvelles préoccupations et conjonctures politiques et culturelles qui en découlent. Avec les écoles, les bibliothèques et les théâtres naissent les premiers musées qui  étaient des repères pour les jeunes Républiques américaines. Ces institutions ont rapidement cherché des symboles et sont devenues des lieux de création, de cohésion et de conservation des nouvelles identités nationales (Gant 2007).

 

À Santiago fut fondé le premier musée du Chili, le Musée d'histoire naturelle, issu de la conscience nationale émergeante associée aux besoins de compréhension scientifique de la nature, du paysage et des autochtones. Fondé en 1830, son premier Directeur fut le célèbre naturaliste français, Claude Gay. Cinquante ans plus tard, la Fondation du Musée des Beaux-arts est créée. Suite à l'importance acquise par l'industrie minière dans le nord du pays, le Musée minéralogique de La Serena est fondé en 1887 et à la fin du XIXe siècle, les missionnaires salésiens érigent leur propre musée dans le sud du pays, à Punta Arenas, juste au nord du détroit de Magellan, pour abriter les collections liées à l'histoire naturelle et culturelle des habitants de la région.

 

Après cet engouement initial, c'est seulement au milieu du XXe siècle que les gouvernements, la communauté scientifique, les universités et les institutions privées s’intéressent à nouveau à la création d’espaces pour les musées et de salles d’exposition pour des collections, dont beaucoup étaient spécialisées et soulignaient des collections archéologiques.

 

Le rôle social des musées d'Amérique latine

 

Dans les années 60 et au début des années 70, le rôle des musées chiliens s’est vu fortement influencé par l’idée de décentralisation et la pensée écologique, autant dans le contexte social qu’environnemental et plusieurs musées régionaux se sont ainsi établis (Mostny 1972, 1973). Au cours de cette période, les musées sont reconnus par le Ministère de l'Éducation comme des instruments complémentaires à l'enseignement scolaire. Cet intérêt croissant pour les espaces du musée a motivé la formation de personnel : les plus grands musées ont embauchés des guides professionnels. Le Centre national de muséologie est fondé en 1968, et en 1976, nait le MUCHI, ou la Revue des musées chiliens, une initiative menée par l'archéologue Grete Mostny, qui était à l‘époque Présidente du Comité national chilien de l'ICOM.

 

Les musées et leurs protagonistes, conscients de leur fonction sociale et du service aux communautés environnantes, cherchent à professionnaliser, soutenir et approfondir leur rôle dans la conservation des diverses expériences, traditions et connaissances  de leurs localités. C’est dans ce contexte que se concrétise au Chili la réunion convoquée par l'UNESCO et l'ICOM en 1972, connue sous le nom de Table ronde de Santiago du Chili (do Nacimiento et al. 2012a et 2012b).

 

Cette réunion a rassemblé des muséologues de tout le continent et de nombreux spécialistes de différents domaines venus pour réfléchir sur l'importance et le développement des musées dans le monde contemporain, avec une attention particulière aux besoins de la région et des groupes sociaux moins favorisés. Les principales conclusions de la réunion ont été articulées dans le concept de musée intégral, un nouveau concept qui considère l'institution étroitement liée à l'histoire et à l’avenir des communautés où ils se trouvent ou dans lesquels ils s’intègrent. Si les principes et les recommandations résultant de cette réunion sont devenus des références dans le monde au cours des dernières décennies, ils ont été reconsidérés et fragilisés, et leur application et développement  encombrées, pendant les dictatures en Amérique latine et au Chili -- et même dans la phase démocratique qui a suivi.

 

Les communautés intégrées : l'avenir de nos musées

 

Le projet Musées et communautés : concepts, expériences et durabilité en Europe, en Amérique latine et aux Caraïbes (Brown et al. 2015) se penche sur l'interaction entre les musées et leurs environnements, formés par les communautés et leurs territoires, et cherche à améliorer les conditions et le développement durable de ces institutions, tout en reconnaissant leur valeur en tant que conservateurs actifs de la mémoire et du patrimoine local, en renforçant et permettant des formes d'intégration sociale.

 

D’un point de vue régional, l’initiative, inscrite dans un grand consortium de collaboration universitaire internationale,  examinera les valeurs et analysera les effets manifestes ou latents de la Table ronde de Santiago du Chili, en plus de promouvoir des réunions, rencontres et publications prévues pour la célébration de ses 50 ans (en 2022). L'équipe de professionnels de la Direction de la Muséologie de l'Université australe du Chili, en collaboration avec le Comité national chilien de l'ICOM, a entamé une enquête minutieuse visant un ensemble de musées de petite et moyenne échelle au sein du Réseau des Musées et centres culturels dans la région de Los Ríos. L'évaluation porte sur la configuration de chaque entité et leurs processus basés sur les principes et recommandations, et se concentre spécifiquement sur les aspects liés à la viabilité future des musées communautaires dans le contexte des communautés qui leur ont donné naissance.

 

Le réseau est composé de 23 institutions aux fonctions, histoires et  directions différents. Cependant, elles mènent toutes des efforts en cours  pour récupérer, préserver, diffuser et mettre en valeur la diversité  du patrimoine et de la mémoire, les deux qui enrichissent et donnent un sens au paysage culturel local et aux habitants de la région.

 

Les différents espaces et les personnes qui constituent ce réseau font état d’un phénomène contradictoire. D'une part, à travers l'usage et l'appropriation, on observe des processus sociaux importants liés aux infrastructures et aux  biens culturels locaux, ainsi que des expériences de formation et d'éducation relatives à leur héritage, ce qui contribue à la compréhension entre les habitants de ces territoires et leurs relations interculturelles sur des milliers d'années. D’autre part, on observe le manque de reconnaissance et de soutien institutionnel. Ces espaces, et c'est ce qu’on retiendra, ont réussi pendant des dizaines d'années à fructifier leur travail, en dépit de leurs différences au niveau historique, des modèles de gestion, de la formation professionnelle et de la disponibilité des ressources.

 

Nous pensons que l'enquête menée par le projet EULAC-Musées sur l’imposante mosaïque mondiale, que forme le réseau des musées dans une petite région dans le cône sud  de l'Amérique du Sud, pourra apporter des preuves utiles et représentatives pour comprendre la complexité sous-jacente de l'engagement de communautés auxquelles elles appartiennent, leurs liens avec le concept de Musée intégral et comment tout cela les confronte au dilemme de durabilité dans le contexte historique, social, local et régional. Sans aucun doute, cela encouragera une muséologie sociale et territoriale engagée, source d’inspiration et de réflexion pour d'autres communautés et musées d'Amérique latine, dans les Caraïbes et en Europe.

 

Bibliographie

 

Brown, Karen et al. 2015. Museums and Community: Concepts, Experiences, and Sustainability in Europe, Latin America and the Caribbean (EULAC-Museums). Programme de recherche et d´innovation Horizon 2020 de l´Union européenne, n° 693669.

 

Do Nascimento, José, Alan Trampe et Paula Assunção dos Santos (organisateurs). 2012a. Mesa redonda sobre la importancia y el desarrollo de los museos en el mundo contemporáneo: Mesa Redonda de Santiago de Chile, 1972. Volume I. Ibram, MinC, Programme Ibermuseos, Brasília Ibram. 235 p.

 

Do Nascimento, José, Alan Trampe et Paula Assunção dos Santos (organisateurs). 2012b. Mesa redonda sobre la importancia y el desarrollo de los museos en el mundo contemporáneo: Revista Museum, 1973. Volume II. Ibram, MinC, Programme Ibermuseos, Brasília Ibram. 235 p.

 

Gant, María Luisa (Ed.). 2007 Aprendiendo de Latinoamérica: el museo como protagonista. Ediciones Trea, Guijón-España.

 

Mostny, Grete. 1972. El desarrollo y la importancia del Museo en el mundo contemporáneo. Boletín Mensual Museo Nacional de Historia Natural XVI (90-91): 3-9.

 

Mostny, Grete. 1973. Introduction. Museum XXV (3): 128.

 

Mostny, Grete. 1975. Los museos de Chile. Editorial Nacional Gabriela Mistral, Santiago-Chile.