Home/News/Mot de la présidente : 4 juillet 2012
 

Mot de la présidente : 4 juillet 2012

Montréal le 4 juillet 2012

Chers collègues,

Bonjour à tous et à toutes. Le mois de juin a été très productif. Entre l’organisation de la rencontre AVICOM à Montréal et la réunion annuelle d’ICOM à Paris, je peux affirmer que votre comité n’a pas été en reste. D’ailleurs nous amorçons déjà l’organisation du colloque à Rio au Brésil. Je vous souhaite une bonne lecture de cette nouvelle lettre aux membres.

 

Réunion du bureau d’AVICOM

À titre de présidente, j’ai tenu une réunion du conseil d’administration à Paris le 4 juin. Nous avons fait une mise à jour importante sur l’état du dossier AVICOM

 

AVICOM Montréal 2012

Le jury du FIAMP s’est rencontré à deux reprises pour évaluer plus de 65 dossiers de candidatures provenant de nombreux pays européens et du Canada. Les finalistes ont donc été choisis et Moment Factory travaille actuellement à la mise en scène de la cérémonie de remise des prix. Ce sera un événement à ne pas manquer.

D’autre part, le programme détaillé du colloque peut être consulté sous l’onglet du même titre. Plusieurs spécialistes internationaux nous feront part de leur recherche. Un rendez-vous exceptionnel.

 

Comme présidente d’AVICOM je me suis rendue à Paris pour la réunion annuelle d’ICOM international. Il me fait plaisir de vous faire ici un bref compte-rendu de la teneur des discussions et des décisions prises. Je vous invite donc à prendre connaissance de ce texte, car il annonce plusieurs bonnes nouvelles. 

Outre les points généralement portés à l’ordre du jour des comités consultatifs tels que l’approbation du procès-verbal de la réunion précédente, certains points sont apparus importants pour l’enrichissement du réseau des musées en général et pour tous ses comités en particulier.

  • ICOM compte maintenant 29,528 membres actifs
  • Les membres sont issus de 134 pays
  • La participation des pays en développement augmente. L’Afrique a augmenté son nombre de membres de 15 % et l’Amérique latine de 10 %
  • ICOM vient de mettre sur pied une plateforme collaborative nommée ICOMMUNITY dont l’usage gravite autour de 4 thèmes
    • Actualités et événements voudra regrouper les événements de ICOM et les événements majeurs de la communauté muséale internationale
    • Ressources offrira une liste de documents sur le fonctionnement d’ICOM, des dossiers thématiques ainsi que des vidéos de formation et de perfectionnement professionnel
    • La plateforme permettra de présenter des contenus et de les relier entre eux au sein des organismes ou des individus membres
    • Certains textes, vidéos ou photos permettront des discussions, de partager des contenus, de poser des questions.
    • Le tout dans un esprit d’enrichissement de la connaissance. 

 

Prochaine triennale à Rio de Janeiro 2013

Un rapport nous a été présenté sur l’état des travaux de préparation de la rencontre. J’ai eu la chance de déjeuner avec Carlos  Roberto F. Brandão président d’ICOM Brésil et initiateur du projet au Brésil. De plus AVICOM a eu la confirmation de l’accord de la présidente de CECA (comité sur l’éducation) à l’effet de présenter conjointement une partie de nos conférences à Rio. On se rappelle que le thème de la conférence à Rio est : Musées (mémoire+créativité=progrès social).

 

Triennale 2016

Les délégués ont voté et ont choisi Milan comme prochaine ville qui accueillera le Triennale en 2016. Les délégués du Canada pour ICOM Canada et moi-même ont été solidaires. Les délégations de pouvoir ont été utilisées aux fins du vote.

 

Discussions

Modératrice  et reporteur
Trois groupes de discussion se sont rencontrés pendant plus d’une heure. J’ai animé l’un de ces groupes et fait le rapport public. Le thème était : «  la gestion des musées dans le contexte économique actuel. » Une cinquantaine de personnes ont participé à la discussion qui pouvait se tenir en français en anglais et en espagnol. Une des questions à débattre voulait identifier les compétences que doivent maintenant avoir les directeurs des musées. Cette question était intéressante dans la mesure où elle dressait le portrait des défis auxquels font face les directeurs. Voici les principales idées rapportées.

 

  • Financial skills, ability to meet fundraising challenges; executive skills; strong advocacy skills; development and communications skills; understanding of human resources issues
  • Understanding of diversity issues both inside the specific museum and outside, as pertains to the museum community as a whole
  • Understanding of museums as cultural and heritage institutions

ICOM s’interrogeait de plus sur les moyens qu’elle devrait mettre en œuvre pour aider au développement de ces compétences. Cette question est intéressante pour tous les musées, y compris ceux de Montréal et du Québec, car elle suggère des moyens à prendre par ICOM à l’échelle mondiale, mais peut également proposer certaines actions à mener dans chacun de nos musées.

 

  • Case studies could be featured regularly on ICOMMUNITY for subsequent use by museums for their own training purposes
  • Mentoring programmes and short-term residential workshops developed by the Secretariat within the network
  • Strengthen collaboration/communication between National and International Committees
  • Promote the Code of Ethics through more translations; encourage the sharing of publications, resource documents and museum management tools
  • Take countries’ specificities into account
  • Motivate ICOM members as stakeholders
  • Homogenisation of accounting procedures
  • Motivate young people to participate, become involved in the network

Un texte sur le site web d’ICOM international détaille davantage la richesse des échanges.

 

 

Présence au comité des comités internationaux et recommandations

Ce comité regroupe tous les comités spécialisés. La rencontre est l’occasion de discuter de certains moyens d’échange à mettre en place afin de mieux développer des projets communs. À cet effet le ICOMUNITY est vu comme une nouvelle plateforme de contenu professionnel puisqu’il est toujours difficile pour les muséologues de se déplacer pour amorcer un projet. Outre ce point, le comité des comités internationaux a été informé des nouvelles procédures de présentation des états-financiers afin qu’ICOM puisse avoir une vue d’ensemble de ses ressources financières. Ceci est une demande du commissaire aux comptes français.

 

Succès obtenus lors de ce voyage

  • Le directeur général d’ICOM international sera présent à Montréal du 9 au 12 octobre pour la réunion annuelle d’AVICOM
    • Sa présence permet d’augmenter la notoriété de l’événement à Montréal et au Québec
    • Son mot de bienvenue pourra attirer des délégués et ainsi augmenter nos chances de vendre nos billets et mieux financer le projet au complet
  • Promotion de l’événement de Montréal auprès de nombreux présidents de comités nationaux et internationaux
  • Cueillette d’informations sur Rio afin de mieux intégrer le réseau de développement du projet et bénéficier des subventions à cet effet
  • Rencontre avec le développeur de Google Art Project et de David Assouline afin de voir à avoir un de leurs représentants à Montréal lors du colloque pour que les musées du Canada participent à la plateforme. Jusqu’au 12 juin, aucun musée canadien ne faisait partie de la base de données. Depuis, l’AGO de Toronto vient de joindre la base de données.
  • Lors de ce voyage, j’ai pu discuter avec la directrice de l’administration et des finances afin de bien saisir le processus de financement du comité AVICOM. D’ailleurs, j’ai pu être informée que la dernière demande AVICOM avait reçu un accueil favorable pour une somme de 2,300 euros.
  • Amorce de discussion sur la collaboration entre le comité qui traite d’éducation et AVICOM.

 

Manon Blanchette Ph.D.
La présidente d'AVICOM