Trouver une catégorie d'objets

­
Fermer
Entrer le matériau, le type d'objet, le pays ou la région d'origine, ou la période historique

Utilisez la recherche Booléenne pour affiner les résultats :
ET (ex: +Afrique +figurine)
OU (ex: Afrique figurine)
SAUF (ex: +Afrique –figurine)
TOUT (ex : figur* donne figurine, figurative,...)
­
Fermer
Choisir le matériau
­
Fermer
Choisir le type d'objet
­
Fermer
Choisir le pays ou la région d'origine
­
Fermer
Choisir l'époque
Retour

Liste rouge d’urgence des biens culturels libyens en péril

Pourquoi une Liste rouge pour la Libye ?        
L’instabilité et les violences que la Libye a endurées ces dernières années ont soudainement mis son patrimoine culturel en danger. La menace de dommage systématique qui pèse sur les sites patrimoniaux nécessite une attention particulière. Les pertes subies appauvrissent notre compréhension d’un pays d’une richesse culturelle exceptionnelle. La disparition lente mais régulière des témoins matériels du passé libyen nécessite une action immédiate pour les protéger.

L’ICOM, grâce au soutien du Département d’État des États-Unis, publie la Liste rouge d’urgence des biens culturels libyens en péril afin d’aider les forces de l’ordre et les professionnels de l’art et du patrimoine à identifier les objets originaires de Libye. Ces objets, protégés par la législation nationale, les accords internationaux et les instruments normatifs, risquent de disparaître ou d’être commercialisés sur le marché illicite de l’art et des antiquités.

Le but de la Liste rouge d'urgence des biens culturels libyens en péril, préparée en étroite collaboration avec une équipe d’experts nationaux et internationaux, est de garantir aux générations futures l’accès à ce patrimoine.

 

Télécharger la Liste rouge d'urgence des biens culturels libyens en péril en français 

Télécharger la Liste rouge d'urgence des biens culturels libyens en péril en arabe  

Télécharger la Liste rouge d'urgence des biens culturels libyens en péril en anglais 

Télécharger la Liste rouge d'urgence des biens culturels libyens en péril en allemand 

Législation

Le patrimoine culturel provenant de la Libye est protégé par les lois nationales et internationales et les accords multilatéraux suivants :

LÉGISLATION NATIONALE

Loi nº 3 du 1424 P.B. (1994) pour la protection des antiquités, des musées, des vieilles villes et des bâtiments historiques (29 août 1994).

Décret d'application nº 152 pour la protection des antiquités, des musées, des vieilles villes et des bâtiments historiques (4 juin 1995). 

 

INSTRUMENTS INTERNATIONAUX

Convention de La Haye du 14 mai 1954 pour la protection des biens culturels en cas de conflit armé (ratifiée le 19 novembre 1957), son premier Protocole (ratifié le 19 novembre 1957) et le Deuxième Protocole (adhésion le 20 juillet 2001).

Convention de l'UNESCO du 14 novembre 1970 concernant les mesures à prendre pour interdire et empêcher l'importation, l'exportation, et le transfert de propriété illicites des biens culturels (ratifiée le 19 janvier 1973).

Convention de l’UNESCO du 16 novembre 1972 concernant la protection du patrimoine mondial, culturel et naturel (ratifiée le 13 octobre 1978).

Convention de l’UNESCO du 2 novembre 2001 sur la protection du patrimoine culturel subaquatique (ratifiée le 23 juin 2005).