Les musées n'ont pas de frontières,
ils ont un réseau


Les partenaires de l’ICOM

Les partenaires de l’ICOM

En tant que référence fondamentale des musées et de leurs professionnels, l’ICOM collabore avec des partenaires de renommée mondiale afin d’atteindre des objectifs communs. Nous recherchons des partenaires afin d’assurer le développement de nos activités qui bénéficient aux musées et à leurs professionnels à l’échelle mondiale.

Organisations non-gouvernementales

  • Le Bouclier Bleu

    Le Bouclier Bleu est le symbole de la convention chargée de la protection du patrimoine culturel en cas de conflits armés et de catastrophes naturelles. Cette convention prévoit une planification des interventions stratégiques, en collaboration avec les pouvoirs locaux, afin d’empêcher ou de réagir aux attaques et aux dommages subis par les biens culturels dans des situations d’urgence. L’ICOM est l’un des quatre membres fondateurs du Bouclier Bleu et membre actif de son Comité exécutif.

    En savoir plus
  • ICA (Conseil international des archives)

    L’ICA se consacre à la préservation du patrimoine archivistique à l’échelle mondiale, en partageant des expériences et des bonnes pratiques en matière d’archivage professionnel. L’ICA contribue également à la protection du patrimoine culturel mondial en sa qualité de membre fondateur du Bouclier Bleu aux côtés de l’ICOM et de deux autres organisations.

    En savoir plus
  • ICOMOS (Conseil international des monuments et des sites)

    L’ICOMOS œuvre à la préservation des monuments et des sites historiques à l’échelle mondiale. Cette organisation assure la promotion de techniques et de normes de conservation par le biais d’un réseau international d’experts de diverses disciplines. L’ICOM et l’ICOMOS travaillent en partenariat afin de préserver le patrimoine culturel menacé, y compris en tant que membres fondateurs du Bouclier Bleu.

    En savoir plus
  • IFLA (Fédération internationale des associations et institutions de bibliothèques)

    L’IFLA est un réseau qui représente les intérêts bibliothèques, des services d'information et de leurs usagers. Cette Fédération assure la promotion de hautes normes pour la profession de bibliothécaire et défend le principe de liberté d’accès à l’information. L’IFLA est l’un des quatre membres fondateurs du Bouclier Bleu et coopère également avec l’ICOM sur le thème de la propriété intellectuelle.

    En savoir plus
  • WFFM (Fédération mondiale des amis des musées)

    La WFFM réunit les groupes actuels des Amis des Musées à l’échelle mondiale, défend leurs intérêts et assure la promotion de valeurs communes par le biais de son Code de déontologie pour les Amis et les Bénévoles des Musées (« Code of Ethics for Friends and Volunteers of Museums »).

    En savoir plus

Organisations intergouvernementales

  • ALECSO (Organisation arabe pour l’éducation, la culture et les sciences)

    L’ALECSO œuvre au développement de l’éducation, de la culture, de la science, de l'environnent et de la communication dans le monde arabe, en encourageant le dialogue et la coopération entre les communautés arabes et d’autres cultures à l’échelle mondiale. Depuis 2002, l’ICOM et l’ALECSO travaillent ensemble sur des projets de protection et de promotion des musées et du patrimoine de la région.

    En savoir plus
  • ECOSOC (Conseil économique et social des Nations unies)

    L’ECOSOC, l’une des principaux organismes de l’écosystème des Nations unies, est responsable des programmes liés aux trois dimensions du développement durable : économie, société et environnement. L’ICOM est officiellement reconnu par l’ECOSOC comme une ONG experte dans la lutte contre le trafic illicite de biens culturels.

    En savoir plus
  • ICCROM (Centre international d’études pour la conservation et la restauration des biens culturels)

    L’ICCROM est une organisation intergouvernementale qui agit en faveur de la conservation du patrimoine culturel. Cette organisation développe des programmes, des outils et des supports éducatifs sur la conservation et la restauration. L’ICCROM et l’ICOM coopèrent à la construction de capacités dans le domaine de la préparation et de la réponse aux situations d'urgence qui mettent en péril le patrimoine culturel.

    En savoir plus
  • INTERPOL

    INTERPOL est la première organisation internationale de police au monde qui œuvre afin d’éviter et de lutter contre les crimes grâce à une coopération renforcée et à l’innovation dans les domaines policiers et de sécurité. En 2000, l’ICOM et INTERPOL ont conclu un accord officiel de coopération sur la lutte contre le trafic illicite de biens culturels. Dans ce cadre, ces deux organisations ont collaboré au développement d’une base de données destinée à identifier les objets volés ainsi qu’à d’autres initiatives similaires. L’unité Œuvres d’art volées d’INTERPOL vise à retrouver les biens culturels volés.

    En savoir plus
  • OMD (Organisation mondiale des douanes)

    L’OMD est une organisation intergouvernementale indépendante chargée d’accroître l’efficacité des administrations douanières à l’échelle mondiale. Depuis 2000, l’ICOM et l’OMD ont développé des activités de lutte contre le trafic illicite de biens culturels, notamment par l’organisation de programmes de construction de capacité visant à former les agents des douanes à l’identification des mouvements suspects de biens culturels. L’ICOM aide directement les agents des douanes à identifier les biens culturels exposés à un risque en apportant son expertise dans les domaines les plus complexes.

    En savoir plus
  • OMPI (Organisation mondiale de la propriété intellectuelle)

    L’ICOM et l’OMPI, une agence spécialisée membre des Nations unies, collabore à un large éventail d’activités liées à la Propriété intellectuelle (essentiellement par le biais du Comité permanent du droit d'auteur et des droits connexes de l’OMPI) ainsi qu’à un programme de médiation portant sur le patrimoine artistique et culturel.

    En savoir plus
  • ONUDC (Office des Nations unies contre la drogue et le crime)

    L’ONUDC est un office des Nations unies dont le rôle est d’aider ses États membres à lutter contre le crime et le terrorisme. Sa mission passe par le travail d’enquête, l’assistance financière et technique, l’établissement de recommandations et le soutien apportés aux États. Dans le cadre de sa lutte contre le trafic illicite, l’ICOM collabore avec l’ONUDC afin d’améliorer notre connaissance de la criminalité transnationale portant sur le patrimoine culturel.

    En savoir plus
  • UNESCO (Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture)

    L’UNESCO est l’institution des Nations unies spécialisée dans la promotion, l’organisation et la coordination de la coopération internationale pour le développement de projets dans les domaines de l’éducation, la science, la culture et la communication dans différentes régions du monde. Depuis sa création, l’ICOM coopère avec l’UNESCO dans le domaine de la protection et de la promotion du patrimoine culturel et a également exercé en tant que conseiller actif dans le cadre de la plupart des conventions portant sur le patrimoine.

    En savoir plus

Institutions muséales

  • La Fondation Getty

    Depuis plus de 25 ans, la Fondation Getty contribue au développement des activités de l’ICOM et de ses comités internationaux. Par l’intermédiaire du Programme international ICOM-Getty, la fondation apporte un soutien financier destiné à encourager la participation des membres d’ICOM originaires des pays émergents et en voie de développement aux Conférences générales de l’ICOM, aux Conférences triennales d’ICOM-CC et aux manifestations annuelles du CIDOC (Comité international pour la documentation).

    En savoir plus
  • Le Ministère de la Culture français

    Le Ministère de la Culture français apporte régulièrement un soutien financier aux activités de l’ICOM dans le domaine de la protection et de la promotion du patrimoine culturel, notamment aux activités destinées à ses acteurs francophones à l’échelle mondiale. À titre d’exemple, le développement d’une version française de l’Observatoire international de l'ICOM sur le trafic illicite des biens culturels, le premier observatoire du genre, a été rendue possible par l’aide procurée par le Ministère.

    En savoir plus
  • La Smithsonian Institution

    La Smithsonian Institution est le premier complexe de musées, d’éducation et de recherche au niveau mondial. Elle se compose de 19 musées et du parc zoologique national de Washington. Sa mission est de bâtir un futur meilleur en préservant le patrimoine et en accroissant et en diffusant le savoir. L’ICOM et la Smithsonian Institution travaillent en étroite collaboration afin d’aider les musées à construire des capacités et à apporter leur assistance à ces derniers ainsi qu’aux sites culturels en cas de catastrophe naturelle ou de conflit.

    En savoir plus
  • The Palace Museum

    The Palace Museum, situé dans la Cité interdite de Pékin, est un musée public présentant les collections de la dynastie Qing. Il contribue à encourager la construction de capacité auprès des professionnels des musées chinois. L’ICOM, ICOM China et le Palace Museum collaborent à la gestion du Centre international de formation-ICOM (ICOM-ITC).

    En savoir plus