Les musées n'ont pas de frontières,
ils ont un réseau

Définition du musée

Définition du musée

La création d’une nouvelle définition de musée – colonne vertébrale de l’ICOM

LA NÉCESSITÉ D’UNE NOUVELLE DÉFINITION DU MUSÉE

À la suite de la Conférence générale de l’ICOM en 2016 à Milan, un nouveau Comité permanent a été instauré pour étudier et amender cette définition. Le Comité pour la Définition du musée, perspectives et potentiels (MDPP, 2017 à 2019) vise à fournir un point de vue essentiel sur la définition actuelle en tant que cadre international partagé par tous. Ce Comité, qui conjugue un dialogue approfondi entre les membres et un forum d’experts originaires du monde entier, aborde les tendances ambiguës et souvent contradictoires de la société et les nouvelles conditions, obligations et opportunités concernant les musées.

En janvier 2019, ICOM a invité donc les membres et les autres parties intéressées à participer à la création d’une nouvelle définition plus actuelle. Les nouvelles propositions ont été publiées ici de manière continue.

A la suite des processus d’écoute active, de collecte et de rassemblement de définitions alternatives à travers son Comité permanent pour la définition du musée, perspectives et potentiels (MDPP), le Conseil d’administration de l’ICOM, qui a tenu sa 139e session les 21 et 22 juillet 2019 à Paris, a choisi la nouvelle définition du musée ci-dessous, qui a été soumise au vote en vue de son inclusion dans les Statuts de l’ICOM en remplacement de l’actuelle.

« Les musées sont des lieux de démocratisation inclusifs et polyphoniques, dédiés au dialogue critique sur les passés et les futurs. Reconnaissant et abordant les conflits et les défis du présent, ils sont les dépositaires d’artefacts et de spécimens pour la société. Ils sauvegardent des mémoires diverses pour les générations futures et garantissent l’égalité des droits et l’égalité d’accès au patrimoine pour tous les peuples. Les musées n’ont pas de but lucratif. Ils sont participatifs et transparents, et travaillent en collaboration active avec et pour diverses communautés afin de collecter, préserver, étudier, interpréter, exposer, et améliorer les compréhensions du monde, dans le but de contribuer à la dignité humaine et à la justice sociale, à l’égalité mondiale et au bien-être planétaire. »

L’assemblée générale extraordinaire (AGE) qui s’est déroulée le 7 septembre 2019, à Kyoto, Japon, a décidé de reporter le vote sur la nouvelle définition du musée. Pour plus d’information concernant la décision de l’AGE voir ici. Les membres de l’ICOM peuvent accéder aux documents de travail de l’AGE via leur espace membre.

Par conséquent, d’après les statuts de l’ICOM, adoptés lors de la 22ème Assemblée générale à Vienne, Autriche, le 24 août 2007 la définition en vigueur est toujours la suivante :

« Le musée est une institution permanente sans but lucratif, au service de la société et de son développement, ouverte au public, qui acquiert, conserve, étudie, expose et transmet le patrimoine matériel et immatériel de l’humanité et de son environnement à des fins d’études, d’éducation et de délectation. »

LES PROCHAINES ÉTAPES

En janvier 2020, le Conseil d’administration (CA) de l’ICOM a nommé un nouveau Comité permanent pour la définition du musée, perspectives et potentiels (MDPP2) qui a commencé à travailler avec des nouvelles directives de travail et une nouvelle feuille de route. Les directives de travail qui ont été élaborées par le CA sont disponibles ici.

Le CA a décidé de solliciter la participation d’autres membres que ceux des bureaux des comités, soit de l’ensemble des membres des comités, afin que la décision relative à la nouvelle définition repose sur un modèle participatif et ascendant. La lettre de la Présidente à l’intention des présidents et des bureaux des Comités nationaux et internationaux de l’ICOM peut être consultée ici.

Par ailleurs, le nombre des membres du MDPP a été accru pour le mandat 2020-2022 afin d’accueillir un groupe représentatif de membres des Comités nationaux et internationaux. Le MDPP a été rebaptisé MDPP2 pour refléter ce changement. Il demeure présidé par Jette Sandahl.

Pour plus d’information, veuillez consulter le Rapport et les recommandations de MDPP approuvés durant la réunion de décembre 2018 du Conseil d’administration de l’ICOM, cliquez sur le bouton ci-dessous.

Rapport et recommandations de MDPP

Pour toute question, vous pouvez contacter Afsin Altayli, coordinateur Musées et société afsin.altayli@icom.museum