Les musées n'ont pas de frontières,
ils ont un réseau

All news

mars 13, 2019

RéseauDéclaration concernant l’accident d’Ethiopian Airlines: à la mémoire de Sebastiano Tusa

Le Conseil international des musées (ICOM) porte le deuil de l’un de ses membres : l’archéologue italien Sebastiano Tusa a perdu la vie dans la tragédie du vol 302 d’Ethiopian Airlines.

Sebastiano Tusa, membre d’ICOM Italie et conseiller pour le patrimoine culturel de la région de Sicile, était un professionnel passionné, profondément convaincu de l’importance de protéger le patrimoine culturel et de le partager à travers le monde. Ses contributions sur le terrain constituent un héritage à ne pas oublier.

Nous adressons nos plus sincères condoléances à sa famille et à ses amis et remercions notre réseau pour les messages honorant sa mémoire, envoyés au cours des derniers jours.

Déclaration d’ICOM Italie

Un ami cher nous a quitté : Sebastiano Tusa, archéologue, conseiller pour le patrimoine culturel de la région de Sicile.

ICOM Italie exprime ses sincères condoléances à Valeria et à sa famille pour la disparition inattendue de Sebastiano Tusa et rappelle son engagement en tant qu’archéologue passionné et inlassable, qui a tant donné pour la recherche et la promotion du patrimoine culturel.

Avec une grande connaissance de l’antiquité et une passion pour de vastes domaines de connaissances allant de la préhistoire à l’archéologie sous-marine, en passant par l’étude de l’orientalisme, il a toujours abordé son domaine avec compétence et vivacité intellectuelle, et avec une attention particulière pour la communication et la médiation, convaincu de la force du dialogue et du partage des résultats de la recherche.

Avec la Sicile comme port d’attache mais un esprit aussi ouvert que la mer, il croyait en la beauté et la richesse de son pays, mais avec un large qui le conduisit à construire au fil du temps des initiatives et des circuits d’échanges et de réflexions internationaux par lesquels la Sicile a pu jouer un rôle de premier plan dans sa spécificité.

Il nous a quittés soudainement lors d’un voyage en Afrique, nous rappelant à quel point notre vie est fragile et imprévisible. Dans une interview récente, il expliquait le sens de son travail : «derrière tout, il y a une voûte, un principe qui fonde la réalité et qui doit être étudié avec expertise pour pouvoir comprendre la dynamique du présent».