Museums have no borders,
they have a network

All news

juillet 30, 2021

Focus L’ICOM a contribué à la réunion des ministres de la culture du G20 intitulée ” Répondre à la crise climatique par la culture “

Les 29 et 30 juillet, le Conseil international des musées a contribué à une importante réunion ministérielle sur le changement climatique et la culture organisée par la présidence italienne du G20, le principal forum de coopération économique internationale.

Lors de la réunion des ministres de la culture du G20, les ministres de la culture ont examiné comment assurer une meilleure représentation de la culture et du patrimoine culturel dans le discours et la politique sur le changement climatique, en profitant de l’occasion offerte par la pré-COP26 à Milan (Italie) et la COP26 à Glasgow (Royaume-Uni).

La session “Répondre à la crise climatique par la culture” a permis d’explorer des sujets clés, notamment le rôle du patrimoine culturel matériel et immatériel, de la créativité et des connaissances des peubles autochtones pour stimuler l’action climatique et contribuer à l’atténuation du changement climatique et à l’adaptation à celui-ci.

Dans son discours, le président de l’ICOM, Alberto Garlandini, a mis l’accent sur le lien étroit entre le changement climatique et les dommages causés au patrimoine naturel et culturel. Il a notamment rappelé que les connaissances des peuples autochtones, qui sont en première ligne face à la crise climatique, peuvent être cruciales pour atténuer cette dernière et s’y adapter.

Les effets dévastateurs de la crise climatique continuent d’avoir un impact sur notre patrimoine naturel et culturel à l’échelle mondiale. La perte dramatique de la biodiversité et la crise climatique nous montrent à quel point les relations entre l’homme, l’environnement et le monde naturel sont imbriquées.

Alberto Garlandini, Président de l’ICOM

Dans le même temps, il a souligné le rôle clé que les musées peuvent jouer dans la sensibilisation et l’engagement des communautés locales à plaider pour une action climatique immédiate.

De nombreuses études confirment que les musées sont parmi les institutions les plus fiables au monde. Les musées sont dans une position unique pour soutenir les politiques environnementales durables, diffuser des informations scientifiques et encourager les pratiques durables dans leurs communautés locales.

Alberto Garlandini, Président de l’ICOM

Lire le discours complet (en anglais)

La réunion des ministres de la Culture du G20 a développé et résumé les résultats de trois webinaires thématiques organisés par la présidence italienne en avril 2021, auxquels l’ICOM a participé avec d’autres organisations internationales. Ces webinaires portaient sur les trois sujets suivants :

  • Protection du patrimoine culturel et trafic illicite
  • Répondre à la crise climatique par la culture
  • Renforcer les compétences par la formation et l’éducation

Vous pouvez revoir les trois webinaires sur la chaîne YouTube du ministère italien de la culture.