Les musées n'ont pas de frontières,
ils ont un réseau

Toutes les actualités

août 8, 2019

ICOM Kyoto 2019 Les musées et le développement local : Séance commune ICOM / OCDE

Lors de la conférence ICOM Kyoto 2019, un panel sera consacrée au thème ‘Les musées et le développement local’ en collaboration avec l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE).

Nous avons eu une séance de questions-réponses avec le coordinateur de la séance Afşin Altayli, chargé de projet Musée et Société au Secrétariat de l’ICOM.

Quel est le but de l’activité ?

Cette séance organisée conjointement par l’ICOM et l’OCDE a pour objectif de rassembler des représentants des musées, des pouvoirs publics locaux et des réseaux internationaux de gouvernements locaux et régionaux pour débattre des différents aspects des relations entre les musées, les communautés et les pouvoirs publics locaux et définir des stratégies pour développer des politiques et des plans d’action plus rigoureux afin de mettre en œuvre plus efficacement les programmes de développement durable et local.

Cette séance organisée conjointement par l’ICOM et l’OCDE a pour objectif de […] débattre des différents aspects des relations entre les musées, les communautés et les pouvoirs publics locaux et définir des stratégies pour développer des politiques et des plans d’action […]

Pourquoi le thème « musées et développement local » est-il important pour l’avenir de la tradition ?

Le Guide pour les gouvernements locaux, les communautés et les musées constitue une feuille de route pour les pouvoirs publics, les musées et les professionnels des musées sur la manière de définir conjointement un programme de développement local qui fait la promotion d’un avenir plus durable. Il s’inscrit dans le droit fil de la recommandation formulée en 2015 par l’UNESCO concernant la protection et la promotion des musées et des collections, leur diversité et leur rôle dans la société, élaborée par l’ICOM, et propose des moyens concrets de collaboration entre les musées et les pouvoirs publics locaux pour garantir que les musées restent en tête des priorités des responsables de l’élaboration des politiques et des prises de décision locales.

[Il] propose des moyens concrets de collaboration entre les musées et les pouvoirs publics locaux pour garantir que les musées restent en tête des priorités des responsables de l’élaboration des politiques et des prises de décision locales.

Pourquoi participer à cette séance ?

Cette séance intéressera particulièrement les professionnels des musées, les groupes de communautés, les représentants des pouvoirs publics et les responsables de l’élaboration des politiques soucieux d’adopter une approche stratégique de long terme dans leur manière d’envisager la question du rôle des musées et du patrimoine dans le cadre du développement durable et local. Elle donnera aussi la possibilité aux musées et aux pouvoirs publics locaux de collaborer avec l’ICOM, organisation mondiale des musées, et l’OCDE, organisation intergouvernementale particulièrement tournée vers le développement.

ICOM KYOTO 2019

Du 1er au 7 septembre 2019, Kyoto accueillera la conférence sur le secteur muséal plus grande et la plus importante au monde. Plus de 3 000 professionnels des musées et experts internationaux de tous les horizons participeront à cet événement triennal, la 25e Conférence générale de l’ICOM. Après 24 éditions couronnées de succès, la conférence phare de l’ICOM est devenue un centre d’échange mondialement reconnu sur les questions d’actualité auxquelles les musées font face aujourd’hui, mais aussi sur les solutions les plus innovantes. Les pré-inscriptions sont ouvertes jusqu’au 30 avril. Pour trouver plus d’informations sur la conférence et pour vous inscrire, consultez le site Web d’ICOM Kyoto 2019.

site web ICOM Kyoto 2019 

LE PROGRAMME

Image 1. Afşin Altayli, chargé de projet Musée et Société au Secrétariat de l’ICOM