Museums have no borders,
they have a network

All news

août 31, 2021

Réseau In Memoriam – Dr. Inga Karaia, Président de l’ICOM Géorgie

C’est avec une grande tristesse que nous avons appris le décès du Dr. Inga Karaia le 25 août. L’ICOM souhaite transmettre à la famille, aux amis et aux collègues du Dr. Karaia ses plus sincères condoléances.

Inga Karaia a été fondatrice et présidente de l’ICOM Géorgie, directrice du musée de l’Académie d’État des arts de Tbilissi, fondatrice et directrice du programme de maîtrise de l’Académie, professeur à l’Université du Caucase et bien d’autres titres ont été attribués à cette femme. Professionnelle des musées et universitaire de renommée internationale, elle a travaillé dans les domaines de la muséologie et du patrimoine culturel, de l’histoire et de la théorie de l’art.

Ses mérites et sa contribution au développement de la sphère muséale sont incommensurables. Depuis la création de l’ICOM Géorgie, elle a été l’initiatrice et la réalisatrice de nombreux projets de petite et grande envergure aux niveaux national, régional et international. Elle était un membre actif de l’ICOM et, outre le comité national, elle a travaillé activement pour et avec le conseil consultatif de l’ICOM et plusieurs comités internationaux de l’ICOM également.

Inga a également initié et mis en œuvre des réformes dans le domaine des musées en Géorgie, qu’elle a dirigées activement jusqu’à la dernière minute ; elle a lancé les premiers programmes de renforcement des capacités pour les spécialistes des musées dans la région du Caucase du Sud (Géorgie, Arménie, Azerbaïdjan), a créé la plateforme régionale pour le développement professionnel et a poursuivi sa progression jusqu’à aujourd’hui.

Pour la première fois en Géorgie, elle a fondé et dirigé le programme de master en muséologie, dont les diplômés travaillent aujourd’hui dans de nombreux musées et participent activement aux processus actuels du domaine muséal.

Inga Karaia a été directrice exécutive de l’Association des musées géorgiens. Elle a travaillé comme chef du département des musées et conseillère du ministre au Ministère de la Culture et de la Protection des Monuments de Géorgie (2001-2014), chef du département des expositions à la galerie nationale d’art de Géorgie (1984-2001), collaboratrice scientifique senior à l’Institut national d’histoire, d’archéologie et d’ethnographie (1978-1984), etc.

Elle est l’auteur de plus de 80 travaux scientifiques, publications méthodologiques et autres dans le domaine des musées et du patrimoine, des arts et de la culture. Elle a créé une ligne d’évolution historique dans la muséologie géorgienne et son mérite est remarquable dans le développement des musées de la région du Caucase du Sud.

Grâce aux projets importants et de grande envergure qu’elle a mis en œuvre, le processus de démocratisation des musées géorgiens et leur intégration dans l’espace muséal mondial ont pris une grande direction. Elle était la personne la plus gentille et le plus aimée de tous ceux qui l’ont rencontrée, au moins une fois. Grâce à ses mérites et à sa personnalité, elle ne sera jamais oubliée.

In Memoriam – Par Lana Karaia et nos collègues de l’ICOM Géorgie