Museums have no borders,
they have a network

All news

février 27, 2021

ICOM Voices Collaborer en temps de pandémie : le Prairie State Museums Project et le journalisme local

Daniel Ronan

Directeur du Resilient Heritage, Chicago, Etats-Unis ; Membre du conseil d’administration d’ICOM US.

Mots-clés : Journalisme ; Collaboration ; Covid-19 ; Partenariats ; ICOM US ; Etats-Unis ; American Alliance of Museums.

Le Prairie State Museums Project est un projet muséal collaboratif porté par des journalistes et des musées à travers l’Etat américain de l’Illinois. Il est un exemple de collaboration entre les musées et des professionnels extérieurs au secteur. Financé par le News Collaboration Challenge du Pulitzer Center on Crisis Reporting, l’Illinois Humanities (allouant des fonds à l’Etat destinés aux sciences humaines) et des donateurs individuels, le projet s’est concentré sur les ressources mises à disposition de la communauté journalistique pour couvrir les reportages sur les musées. Le Resilient Heritage, dirigé par Daniel Ronan, a réuni et mis en relation un groupe de 16 journalistes indépendants exerçant dans l’Illinois, de juin à août 2020, pour attirer l’attention sur les impacts de la Covid-19 dans les institutions muséales de l’Etat.

Avec la pandémie de Covid-19, le monde a été confronté à une situation d’urgence ayant entrainé la nécessité de repenser les fondements des industries, y compris ceux des musées. Avec les risques de fermetures – une menace réelle pour les institutions souffrant d’un manque de fréquentation – les musées ont été contraints d’innover pour survivre. Pour faire face à cette situation difficile, les membres du Prairie State Museums Project (Prairie State désignant communément l’Illinois) se sont mis au travail.

Une carte de l’Illinois présentant la diversité géographique de l’Etat et les 13 organes de presse participant au projet. © Prairie State Museums Project

Un projet pour la diversité

Rassemblant 16 journalistes de 13 organes de presse différents à travers l’Illinois, ainsi qu’un média national, le projet témoignait de la diversité géographique de l’Etat, avec plus de 35 articles consacrés à la manière dont les musées innovent face à la pandémie. Répondant au besoin de diversifier la profession journalistique, l’équipe du projet a également privilégié la diversité sexuelle et raciale, contribuant ainsi à promouvoir des reportages plus égalitaires, notamment en raison de la surreprésentation des communautés de couleur parmi les personnes souffrant d’infections ou décédées à cause de la Covid-19.

Soulignant la valeur culturelle et économique inhérente aux institutions muséales de leurs communautés, les journalistes provenaient d’un large éventail de médias, y compris de journaux phares, de publications alternatives hebdomadaires, de blogs en ligne, de magazines et de radios publiques nationales affiliées. Ils ont couvert un éventail de musées tout aussi diversifié – plus de 50 à travers l’Illinois – des maisons historiques de Katherine Dunham, la célèbre chorégraphe, et du musicien de jazz Miles Davis, tous deux situés à East St. Louis, en passant par le National Public Housing Museum, ou le National Museum of Mexican Art, à Chicago.

De la mise ligne de programmes d’engagement innovant aux nouvelles initiatives de collectes, les récits reportés ont mis en évidence l’innovation dont les musées ont fait preuve en cette période de Covid-19. Les frustrations générées par la pandémie et ayant placé les petits et grands musées au bord de sombres gouffres financiers ont également été couvertes par les journalistes. L’incertitude autour des directives de l’Etat en matière de voyages et de mises en quarantaine liées à la Covid-19 a rendu encore plus difficile tout effort de recouvrement.

Une chose est sûre : les journalistes ont rapporté à quel point les musées se souciaient de leur public. Par exemple, le National Museum of Mexican Art, en partenariat avec une communauté locale à but non lucratif, CALOR, a mis en place des tests Covid et VIH en extérieur, à destination des membres de la communauté, alors même que les galeries d’art de l’institution restaient fermées. Ce nouvel engagement du musée, basé sur la santé publique, n’a fait qu’encore plus refléter les moyens déployés par les musées, comme le National Museum of Mexican Art, pour servir leurs communautés, malgré la pandémie.

CALOR, une association communautaire à but non lucratif, dédiée à la santé, administre les tests Covid-19 et VIH à l’extérieur du National Museum of Mexican Art de Chicago. © CALOR

Les avantages de la collaboration

Alors que les histoires relatées à travers le Prairie State Museums Project étaient principalement orientés sur les effets de la pandémie virale, le meurtre de George Floyd en mai 2020 a également mis en évidence la pandémie de racisme institutionnalisé sur plusieurs siècles, et l’héritage de l’esclavage aux Etats-Unis et dans le monde. Par conséquent, plusieurs journalistes du groupe se sont aussi concentrés sur le climat politique actuel des Etats-Unis, en faisant du mouvement Black Lives Matter et de l’élection présidentielle la toile de fond de la situation sanitaire.

Pour aider les journalistes à collecter les sources de ces récits et des informations contextuelles, l’équipe s’est entourée de l’ICOM, de l’American Alliance of Museums, de l’Association of Midwest Museums et de l’Illinois Museums Association, pour leur présenter le projet lors de deux conférences en ligne. Ces réunions virtuelles ont également permis aux journalistes de collaborer entre eux sur des faits d’actualités, notamment en rédigeant un article à plusieurs mains sur la situation critique des musées de couleur, dont le National Museum of Puerto Rican Arts and Culture, le National Museum of Mexican Art et le DuSable Museum of African American History.

Ces récits ont permis à l’équipe du projet de mieux comprendre l’institution muséale et le journalisme. Alors que le modèle muséal américain connaît un plongeon financier récent, le journalisme, lui, fait face à cette crise depuis maintenant vingt, voire trente ans. La suppression de postes dans les rédactions et le déclin de la presse écrite ont contraint la nouvelle génération de journalistes à innover, tout comme les professionnels des musées sont à présent forcés de le faire.

S’il est nécessaire d’innover pour pallier au désengagement actuellement subi dans les musées et le journalisme, les moyens trouvés par les professionnels de ces deux secteurs pour maintenir à flot ces institutions, si essentielles à la société, pourraient être le sujet d’un autre article. Ce qui est primordial reste la nécessité, pour les professionnels des musées, de s’adapter à la situation et de continuer à défendre ces institutions apportant du sens, du contexte et un sentiment d’appartenance à tant de personnes au sein de leurs communautés.

Références et ressources

Pour en savoir plus sur le Resilient Heritage : https://resilientheritage.org

Pour aller plus loin dans les entretiens des récits publiés, l’équipe du projet a réalisé la vidéo suivante afin de mettre en lumière les différentes collaborations :

Anglais : https://www.youtube.com/watch?v=hu2ArlbpPbM

Espagnol : https://www.youtube.com/watch?v=Img7ac0Yp2A&t=1s

Français : https://youtu.be/QF04K1-8Qjc

Un rapport détaillé sur le Prairie State Museums Project sera disponible sur le site internet du projet, après la diffusion de plusieurs programmes publics du Pulitzer Center, dans lesquels interviendront les journalistes financés dans le cadre du partenariat. Les reportages des journalistes du projet sont disponibles sur le site : PrairieStateMuseumsProject.org

L’article co-écrit par les journalistes du Prairie State Museums Project, « As Big Museums Get Rescue Grants, The President of Chicago’s Puerto Rican Museum Says He’s “Tired Of Being Left Behind” », par Mark Braboy et Olivia Cunningham, 31 juillet 2020, wbez, est disponible sur le site : https://www.wbez.org/stories/as-big-museums-get-rescue-grants-the-president-of-the-nations-only-puerto-rican-museum-says-hes-tired-of-being-left-behind/cfeb94d1-c6f4-4741-881e-6430b315bbac

Pour en savoir plus sur le partenariat entre le National Museum of Mexican Art et CALOR : https://southsideweekly.com/chicagos-mexican-puerto-rican-museums-host-digital-summer-covid-19/

Pour en savoir plus sur le News Collaboration Challenge : https://pulitzercenter.org/coronavirus-news-collaboration-challenge