Les musées n'ont pas de frontières,
ils ont un réseau

All news

mai 25, 2021

ConférenceThe Best in Heritage fête sa 20e édition en ligne

En tant que partenaire fidèle de The Best In Heritage, l’ICOM est fier de se joindre à la célébration de la 20ème édition digitale de cette année.

Les prix The Best In Heritage 2021 prendront la forme d’une série d’entretiens vidéo en ligne qui mettront en lumière le succès des meilleures pratiques dans les musées, le patrimoine et les projets de conservation. En raison de la crise mondiale actuelle, la conférence mondiale annuelle adaptera une édition virtuelle où les musées, le patrimoine et les projets de conservation présenteront leurs projets et seront reconnus pour leurs réalisations exceptionnelles.

La série de l’édition virtuelle d’interviews vidéo qui présentera le large éventail de représentants de projets de musées, de patrimoine et de conservation ayant reçu des prix en 2020 sera publiée périodiquement, à raison de deux vidéos toutes les deux semaines, et ce jusqu’en septembre.  Parmi les 42 présentations, certains nouveaux prix et lauréats de pays habituellement sous-représentés seront mis en avant, ce sera la première fois qu’un livre primé sera présenté, et la première fois que nous apprendrons comment le secteur a fait face à la pandémie qui continue de secouer nos sociétés à ce jour.

Dans la section IMAGINES, axée sur les nouvelles technologies et le multimédia, de nombreuses réalisations seront explorées, notamment un vidéoguide en langue des signes, différentes solutions d’accès libre, une plateforme de collections numériques, un outil d’audiodescription, une projection à l’infini, une construction virtuelle de musée par le biais d’un concours de jeux vidéo, une installation sur site pour les musées, une cartographie vidéo en 3D et des projets de RA, de RV et de RX.

Le programme de base comprend 28 lauréats couvrant des sujets divers, dont la surveillance secrète, la biodiversité, le passé colonial, l’activisme des musées, le style de vie, l’impression sur papier et l’art, mais aussi des programmes de soutien aux familles et aux enfants, une initiative d’engagement des jeunes, des réseaux transfrontaliers de patrimoine immatériel, des sites de fouilles archéologiques et des projets de conservation, de préservation et de réhabilitation.

Deux discours d’ouverture prononcés par des lauréats du projet d’influence TBIH2020 (Harri Annala de la bibliothèque Oodi d’Helsinki et Paula Bray de la State Library of NSW de Sydney) témoignent de l’expansion créative du concept de patrimoine. Dans notre segment spécial “Spotlight”, nous nous entretiendrons avec le professeur Dan Hicks de l’université d’Oxford sur son dernier livre.

Les intervenants de cette année, qui sont également membres du jury, sont issus de différents domaines d’expertise – pour IMAGINES, il s’agit d’Alexey Tikhonov, directeur des projets informatiques au musée d’État russe et au centre d’exposition ROSPHOTO, et de Brad Dunn, directeur de l’engagement Web et numérique au Field Museum, aux États-Unis. Pour le programme de base, il s’agit de Marta Lourenço de l’université de Lisbonne et présidente de l’ICOM-UMAC, Bruno Brulon Soares de l’université fédérale de l’État de Rio de Janeiro et président de l’ICOM-ICOFOM, Vinod Kumar du studio d’architecture dd Architects en Inde, et Beth Redmond-Jones, vice-présidente des expositions et des installations à l’aquarium de Monterey Bay, aux États-Unis.

Cette initiative est organisée en vue de favoriser le progrès de la profession muséale et des communautés concernées par la protection du patrimoine. Nos objectifs communs sont principalement de continuer à construire un critère d’excellence solide, qui en retour va améliorer, défier et montrer la voie pour la préservation et la protection du patrimoine culturel.  Nous espérons que cet événement aidera les autres musées et la communauté muséale dans son ensemble à continuer à remplir leur mission principale qui est la promotion, la protection et la conservation du patrimoine culturel.

Je vous invite à vous abonner à la chaîne YouTube The Best in Heritage, à suivre l’actualité sur Twitter et Facebook, à vous assurer de recevoir les newsletters mensuelles et à vous plonger dans les archives en ligne du projet pendant que de nouveaux ajouts sont en préparation : comme toujours, une expérience qui en vaut la peine.

Site web de TBiH

Chaîne YouTube TBiH