Les musées n'ont pas de frontières,
ils ont un réseau

Toutes les actualités

octobre 16, 2020

COVID-19 WEBINAIRE ICOM | Rester en contact : la transformation numérique des musées en temps de COVID-19

Alors que la pandémie de COVID-19 se développait et que les musées commençaient à fermer leurs portes au début de 2020, la nécessité d’une transformation numérique pour les institutions culturelles est devenue une évidence.

Comme l’a souligné notre première enquête, malgré l’essor des activités numériques auquel nous avons assisté, cette crise a aussi mis en évidence des faiblesses structurelles qui affectent depuis longtemps les musées, en termes de ressources et de personnel consacrés aux activités numériques et à la communication.


En tant qu’organisation toujours impliquée dans les défis auxquels les musées contemporains doivent faire face, nous avons choisi ce sujet comme sujet de discussion pour le deuxième webinaire de notre série de renforcement des capacités, qui aura lieu le 21 octobre, à 14h00 heure de Paris (GTM+2).


Ce webinaire réunira des professionnels des musées de différents pays pour faire le point sur:

  • Numérisation des collections et nouvelles opportunités pour les publics
  • Apprentissage et formation continue en ligne
  • Développement des compétences numériques essentielles pour les professionnels des musées
  • Génération des revenus grâce aux activités numériques

Le webinaire sera diffusé via le lien suivant avec traduction simultanée en français, anglais et espagnol.

LINK YUCA

L’organisation de ce projet a été possible grâce au soutien du ministère français de la culture.

INTERVENANTS

LOUISA NNENNA ONUOHA

Responsable de l’éducation au musée de la Commission nationale des musées et des monuments du Nigeria, elle travaille actuellement au Musée national d’Oyo. Elle est au service de la commission depuis plus de dix-neuf ans, où elle a participé à la création, au lancement et à l’évaluation de programmes dans les plus grands musées du Nigeria à Lagos et à Ibadan. Depuis 2001, elle aborde des questions d’actualité et contemporaines dans le cadre d’expositions et d’autres programmes éducatifs des musées qui sont centrés sur les personnes et ouverts à tous, tant au niveau local qu’international. Elle est titulaire d’une maîtrise en arts créatifs de l’université de Lagos, d’un doctorat en études muséales de l’Institut d’archéologie et d’études muséales de Jos, au Nigeria.

CATHERINE DEVINE

Catherine Devine dirige la stratégie pour les bibliothèques et les musées au sein de la division Éducation de Microsoft. Dans ce rôle, son objectif est de tirer parti de la technologie pour faire avancer les missions des bibliothèques et des musées dans le monde entier en attirant des visiteurs, en optimisant l’expérience des visiteurs, en soutenant la recherche, en servant la communauté, en améliorant les campagnes et en explorant les nouvelles opportunités pour les bibliothèques et les musées, car leur rôle est défini dans un monde en constante évolution. Catherine était récemment directrice du service numérique du Musée américain d’histoire naturelle à New York. À ce poste, elle a dirigé la transformation numérique du musée pendant 7 ans, dans le cadre d’une carrière de 25 ans dans le domaine de la technologie dans divers secteurs. Catherine a toujours aimé et s’est toujours intéressée à la technologie et à sa capacité à optimiser les résultats dans tous les aspects de la vie et de la société. Catherine est originaire de Sydney, en Australie, et est titulaire d’une licence en commerce (comptabilité) de l’université de technologie de Sydney et d’un master en analyse commerciale (science des données) de l’université de Syracuse.

RAMIRO MARTINEZ
Ramiro Martínez est le directeur exécutif du Museo Amparo à Puebla, au Mexique. Depuis 2010, il dirige une nouvelle étape pour le musée, qui se distingue par sa rénovation structurelle complète, conçue par l’architecte mexicain reconnu Enrique Norten, qui s’est achevée en avril 2015. En termes de programmes et d’acquisitions, il s’est concentré sur la promotion de la recherche et de nouveaux schémas de conception dans les collections permanentes, ainsi que sur la coordination d’un programme d’exposition qui équilibre la présentation de l’art précolombien, vice-royal et contemporain. Il a également travaillé à l’élargissement de la collection d’art contemporain mexicain, à la réorganisation du département de l’éducation et à la création d’alliances avec les institutions universitaires et la communauté.

MARIJKE SMALLEGANGE
Entre 1997 et 2004, Marijke Smallegange (1969) a commencé sa carrière de marketing dans plusieurs FMCG et dans l’agence numérique Lost Boys. Après avoir travaillé au Rijksmuseum de 2004 à 2008, elle a poursuivi sa carrière chez ING en tant que responsable du sponsoring, des événements et de l’activation de la marque. Entre 2011 et 2018, Smallegange a travaillé comme consultante indépendante et a travaillé pour un grand nombre de sociétés nationales et internationales, dont KLM Royal Dutch Airlines, Talpa radio, Aegon et Heineken. En 2018, elle est retournée au Rijksmuseum pour diriger le département du marketing, de la communication et du commerce numériques.

MODÉRATEUR

PIER LUIGI SACCO

Pier Luigi Sacco est le chef du bureau de l’OCDE à Venise depuis février 2020. Il a été conseiller spécial auprès du commissaire européen à l’éducation, à la jeunesse et à la culture et directeur du projet phare Computational Human Behavior à la Fondation Bruno Kessler, à Trente. Il est professeur d’économie culturelle à l’université IULM de Milan, chercheur principal au metaLAB à Harvard et chercheur invité à l’université de Harvard