Museums have no borders,
they have a network

All news

août 31, 2019

ICOM Kyoto 2019 Lettre de la Présidente Suay Aksoy aux membres de l’ICOM

Kyoto, le 31 aout 2019,

 

Chers membres de l’ICOM,

Depuis 1946, le Conseil international des musées a pour vocation d’être un espace de dialogue et de débat pour les musées et les professionnels de musées, à l’international. Si ses tâches principales demeurent la recherche, la conservation, la promulgation du patrimoine culturel matériel et immatériel, actuel et à venir, ainsi que l’instruction du public sur ce même sujet, il en est de la responsabilité de l’ICOM de se montrer attentif aux développements sociaux, politiques et économiques, tout en prenant en compte les nombreux défis auxquels doivent faire face les musées, ceux d’aujourd’hui et de demain.

En 2016, le Conseil exécutif a décidé, à l’issue de la 24e conférence générale, de mettre en œuvre un travail de révision de l’actuelle définition du musée, afin qu’elle corresponde aux temps modernes. Le Conseil exécutif a ainsi décidé de la création du Comité permanent pour la définition du musée, perspectives et potentiels (MDPP). Aussi des professionnels de musée du monde entier ont-ils pu participer au processus, en publiant leurs propositions de définition sur une page internet qui lui est consacrée. Les 269 propositions ont été, par la suite, agrégées par le MDPP sous la forme de cinq définitions, lesquelles ont ensuite été soumises au Conseil exécutif. Lors de sa 139e séance, les 21 et 22 juillet derniers, le Conseil exécutif, tel que prévu dans le processus, s’est prononcé sur le choix d’une proposition pour une nouvelle définition du musée. Ce texte est paru le 25 juillet 2019, et sera soumis au vote final des membres lors de l’assemblée générale extraordinaire, à Kyoto.

Suite à la parution de cette nouvelle proposition, nombreux furent ceux qui exprimèrent leurs opinions, tant sur le texte en soi, que sur le processus ayant participé au débat. La présidente de l’ICOM et le comité d’administration de l’ICOM se sont montrés soucieux de répondre à toutes les inquiétudes, toutes les réflexions des membres de l’ICOM et des professionnels du monde entier sur cette question.

Lors de la 140e séance du conseil d’administration, dont l’une des préoccupations principales est de veiller au maintien d’une expression démocratique au sein de l’association, il a été décidé de réviser le programme de la conférence générale, en réservant 90 minutes le 3 septembre prochain au débat. Cette séance remplacera le deuxième atelier du MDPP, et précèdera la réunion de l’assemblée générale extraordinaire, qui aura lieu le 7 septembre 2019.

Le conseil d’administration encourage toute forme de débat à l’occasion de la conférence générale, et n’a de cesse de rappeler que l’autorité première de toute décision repose sur les membres de l’association. La réunion de l’assemblée générale extraordinaire en est, de fait, le lieu décisionnel et législatif par excellence. C’est là qu’auront lieu et le débat, et la décision finale par le vote sur la proposition de nouvelle définition du musée.

En vous souhaitant une très bonne conférence,

Suay Aksoy
Présidente
Conseil international des musées (ICOM)

Télécharger la lettre de la Présidente Suay Aksoy