Les musées n'ont pas de frontières,
ils ont un réseau

Toutes les actualités

décembre 18, 2023

RéseauPrix ICOM pour les pratiques de développement durable dans les musées

Le Conseil international des musées (ICOM) a le plaisir d’annoncer le lancement du prix ICOM pour les pratiques de développement durable dans les musées.

Le prix ICOM est le premier prix mondial qui récompense les initiatives innovantes et les pratiques muséales exemplaires en matière de développement durable. C’est également le premier prix que l’ICOM adresse à tous ses membres.

Conformément à la résolution de Kyoto 2019 de l’ICOM sur la durabilité et la mise en œuvre de l’Agenda 2030, Transformer notre monde et le plan stratégique de l’ICOM, le prix ICOM contribue au renforcement de l’engagement de l’ICOM en faveur du développement durable. Le prix se présente comme une opportunité d’apprentissage pour les professionnels des musées et le réseau de l’ICOM.

L’ICOM, en tant qu’organisation mondiale, vise à démontrer les différentes façons dont le secteur muséal contribue au développement durable et à inspirer les musées et les professionnels des musées du monde entier à entreprendre ou à renforcer leurs efforts en faveur du développement durable dans la pratique.

En outre, l’ICOM entend servir de catalyseur pour l’action collective, en encourageant tous les organes de l’ICOM (comités nationaux et internationaux, alliances régionales et organisations affiliées) à jouer un rôle actif dans la promotion des pratiques de développement durable au sein de la communauté muséale. L’ICOM lance ainsi une initiative novatrice qui rassemble tous ses organes dans un front uni pour le développement durable.

Grâce à cette initiative, l’ICOM renforce son engagement envers l’Agenda 2030 et au-delà en étant à l’avant-garde du changement dans le secteur des musées et en inspirant un développement accéléré de pratiques durables conduisant à des changements à long terme pour le secteur des musées et notre avenir commun.

Le prix ICOM reçoit des candidatures, qui sont jugées par un jury international sur la base des cinq dimensions de l’Agenda 2030 et des Objectifs de développement durable, à savoir les 5 P : Personnes, Planète, Prospérité, Paix et Partenariat. La cérémonie de remise du prix ICOM aura lieu lors de la conférence générale de l’ICOM 27th en 2025 à Dubaï.

Candidature

Qui peut poser sa candidature ?

Les musées qui sont membres en règle de l’ICOM pour les années 2023 et 2024 peuvent poser leur candidature.

Si vous n’êtes pas membre :

Si un musée n’est pas encore membre de l’ICOM et appartient aux catégories 1 et 2 (voir la grille d’adhésion à l’ICOM), le musée peut d’abord demander l’adhésion institutionnelle dans son propre pays à son comité national. Une fois la demande d’adhésion approuvée par son comité national, elle peut être jointe à la demande d’attribution du prix, accompagnée du reçu du premier paiement de la cotisation. Vous trouverez plus d’informations sur l’adhésion institutionnelle à l’ICOM ici :

Informations sur l’adhésion à l’ICOM
Annuaire des comités nationaux de l’ICOM

Si un musée n’est pas membre institutionnel de l’ICOM et s’il appartient aux catégories 3, 4 et 5 (voir la grille d’adhésion à l’ICOM), un membre individuel de l’ICOM peut poser sa candidature. Dans ce cas, il doit le faire au nom du musée où il travaille, en joignant une lettre de soutien de l’institution.

Qui ne peut pas s’inscrire ?

Membres individuels de l’ICOM dans les catégories 1 et 2.
Les membres individuels de l’ICOM des catégories 3, 4 et 5 sans le soutien du musée où ils travaillent.

Procédure de candidature

L’appel à candidatures sera ouvert de mars à septembre 2024.

Les candidats au projet (appelés “candidats”) doivent envoyer leur candidature au Secrétariat de l’ICOM*, accompagnée d’une approbation (voir la procédure d’approbation ci-dessous) des organes de l’ICOM (comités nationaux, comités internationaux, alliances régionales ou organisations affiliées).

*Le formulaire de candidature en ligne sera disponible sur le site web de l’ICOM lorsque l’appel sera lancé.

Processus de sélection et d’évaluation

  1. Les candidatures sont envoyées au Secrétariat de l’ICOM avec l’aval des organes de l’ICOM (comités nationaux et internationaux, alliances régionales et organisations affiliées).
  2. Le Secrétariat de l’ICOM vérifie que les candidats sont éligibles et fournit la liste des projets éligibles au jury pour examen.
  3. Le jury effectue une première sélection, une “Longlist”, à partir de la liste des projets éligibles.
  4. Après un examen approfondi, le jury établit une liste restreinte de projets.
  5. Le jury sélectionne trois (3) candidats finaux, les finalistes du prix.
  6. Le lauréat est annoncé lors de la conférence générale de Dubaï en 2025, au cours de la cérémonie de remise des prix.

Processus d’approbation

Chacun des organes de l’ICOM (comités nationaux et internationaux, alliances régionales, organisations affiliées) ayant participé à une session de renforcement des capacités en ligne (voir ci-dessous) organisée par le Secrétariat de l’ICOM peut approuver les candidatures. Le Secrétariat de l’ICOM fournira aux organes de l’ICOM un modèle de lettre d’approbation. Les candidats potentiels peuvent contacter les organismes ICOM éligibles listés sur l’espace membre de l’ICOM pour obtenir un soutien. Pour gérer le processus d’approbation, chaque organisme de l’ICOM désignera un membre du conseil d’administration qui sera la personne de référence pour le processus d’approbation du prix.

Renforcement des capacités

Le Prix ICOM pour les pratiques de développement durable dans les musées vise à créer des opportunités d’apprentissage accessibles au réseau de l’ICOM. Un programme de sessions de renforcement des capacités sera organisé pour les organes de l’ICOM (comités nationaux et internationaux, alliances régionales, organisations affiliées) ainsi que pour les candidats intéressés afin d’avoir une compréhension commune du Prix ICOM, de l’Agenda 2030, des Objectifs de développement durable (ODD) et du développement durable. L’idée est d’encourager des propositions bien développées dans une compréhension partagée et d’habiliter les membres de l’ICOM en tant qu’acteurs du développement durable.

Premières dates pour les sessions de renforcement des capacités :

Pour les comités nationaux et internationaux, les alliances régionales et les organisations affiliées (organes de l’ICOM) :

13 février : 11:30 – 13:00 CET ou 14 Février 2024 : 16:00 – 17:30 CET

S’inscrire ici

Pour les candidats intéressés :

20 février : 11:30 – 13:00 CET ou 21 février 2024 : 16:00 – 17:30 CET

S’inscrire ici

Les sessions de renforcement des capacités sont développées en partenariat avec l’ICCROM (Centre international d’études pour la conservation et la restauration des biens culturels) et Curating Tomorrow.

Le jury

Un jury composé de sept (7) membres procédera à la sélection, sous la présidence du président d’ICOM SUSTAIN, le Comité international sur les musées et le développement durable.

L’ICOM lancera un appel à candidatures pour le jury en janvier 2024 pour :

  • Quatre (4) experts en muséologie, membres en règle de l’ICOM
  • Deux (2) experts en développement durable (adhésion non obligatoire à l’ICOM)

Le prix

Le lauréat du prix recevra une statuette unique spécialement conçue pour la première édition du prix. Le lauréat du prix aura également l’opportunité d’être promu à travers les différents médias de l’ICOM (tels que, mais sans s’y limiter, les médias sociaux de l’ICOM, le podcast de l’ICOM, et/ou le site web de l’ICOM).

Les trois (3) finalistes seront invités par l’ICOM à participer à la 27e conférence générale de l’ICOM qui se tiendra à Dubaï en 2025. Ils recevront un certificat de récompense pour leurs projets.

Une publication présentant le lauréat, les finalistes et les projets remarquables qui font partie de la liste restreinte sélectionnée par le jury, sera publiée quelques mois après la conférence générale de l’ICOM.

Plus d’informations sur le processus de candidature et le prix seront disponibles au début de l’année 2024 pour le lancement de l’appel à projets. En attendant, vous pouvez nous envoyer un courriel à l’adresse suivante : mas@icom.museum

Plus d’informations

L’Agenda 2030 des Nations unies est le programme de développement mondial, approuvé par tous les États membres des Nations unies. Les questions et les priorités en matière de développement varient considérablement d’un pays à l’autre – l’Agenda 2030 est un cadre qui vise à couvrir l’ensemble des priorités en matière de développement.

Les objectifs et les cibles stimulent l’action dans des domaines d’une importance cruciale pour l’humanité et la planète (les “5 P”) :

  • Les personnes : mettre fin à la pauvreté et à la faim, sous toutes leurs formes et dans toutes leurs dimensions, et faire en sorte que tous les êtres humains puissent réaliser leur potentiel dans la dignité et l’égalité et dans un environnement sain.
  • Planète : protéger la planète de la dégradation, notamment par une consommation et une production durables, une gestion durable de ses ressources naturelles et une action urgente contre le changement climatique, afin qu’elle puisse répondre aux besoins des générations actuelles et futures.
  • Prospérité : faire en sorte que tous les êtres humains puissent mener une vie prospère et épanouissante et que le progrès économique, social et technologique se fasse en harmonie avec la nature.
  • Paix : promouvoir des sociétés pacifiques, justes et inclusives, exemptes de peur et de violence. Il ne peut y avoir de développement durable sans paix, ni de paix sans développement durable.
  • Partenariat : mobiliser les moyens nécessaires à la mise en œuvre de l’Agenda 2030 par le biais d’un Partenariat mondial pour le développement durable revitalisé, fondé sur un esprit de solidarité mondiale renforcée, axé en particulier sur les besoins des plus pauvres et des plus vulnérables et avec la participation de tous les pays, de toutes les parties prenantes et de tous les peuples.

En savoir plus sur les initiatives de l’ICOM en matière de développement durable

Matériel de lecture supplémentaire