Museums have no borders,
they have a network

All news

juin 15, 2021

ICOM Voices Visite virtuelle au Musée du Shanxi

Hai An; Huiguo Zhang

conservateur au service des expositions du Musée archéologique du Shanxi, en République de Chine, membre du Comité international pour la muséologie (ICOFOM); vice-président du Musée du Shanxi, en République de Chine

Mots-clés : Education muséale ; Musée du Shanxi ; Visite virtuelle

La province du Shanxi, dans le nord de la Chine, est connue pour être «le berceau de la civilisation chinoise». Son musée, l’un des plus importants musées publics du pays, abrite 400000 artefacts parmi ses collections.

En avril 2019, cette institution a lancé un projet éducatif, Ancient China in Shanxi (ou ACSM). Adapté en chinois et en anglais, ce projet a pour but de proposer des visites et d’autres activités muséales éducatives gratuites et virtuelles aux écoliers et aux collégiens du monde entier, auxquelles ils peuvent accéder directement depuis leur salle de cours. L’ACSM est pour eux une occasion sans précédent de rencontrer et de communiquer avec les experts du musée : guides, éducateurs et même conservateurs. Leur intérêt pour l’histoire et la culture chinoises s’en trouve par là même décuplé.

D’avril 2019 à mars 2021, le Musée du Shanxi a organisé plus de 150 visites virtuelles, en collaboration avec des écoles et des collèges d’une douzaine de pays, parmi lesquels l’Australie, la Nouvelle-Zélande, l’Ouzbékistan, la Pologne, la Serbie et l’Inde. 5000 élèves y ont participé, ce qui dépasse largement nos attentes quant à la portée du projet. Le début de la pandémie et la forte demande en contenu virtuel qu’elle a provoquée ont entraîné une augmentation conséquente des visites du musée.

Le Musée du Shanxi © Shanxi Museum
Visite virtuelle au Musée du Shanxi © Shanxi Museum

Structure du projet

L’ACSM offre deux sous-thèmes, en fonction des catégories d’âge :

  • An Eye for Ancient Chinese Bronzewares (Regard sur les pièces de bronze chinoises antiques), pour les enfants de 7 à 18 ans, qui s’intéresse à la forme, aux ornements et à la fonction des bronzes;
  • Treasures in Shanxi Museum (Trésors du musée du Shanxi), qui se penche sur des faits marquants du début de l’histoire de la Chine, adapté aux adultes de 18 ans et plus.

Chaque visite dure généralement 45 minutes, dont 30 sont consacrées à la présentation des objets, puis à une discussion, dans la salle d’exposition. 15 minutes sont ensuite dédiées à une session de questions-réponses entre les étudiants et les professionnels du Musée du Shanxi.

Le contenu du projet répond à trois objectifs cognitifs : tout d’abord, présenter un aperçu de l’ancienne civilisation chinoise, par le biais de la collection de poteries. Ensuite, refléter les différents accomplissements de cette civilisation, en exposant les objets de bronze. Enfin, la visite vise en particulier à stimuler la réflexion créative chez les participants, en les encourageant à décrire ce qui a attiré leur regard, pour mieux les amener à s’interroger sur l’œuvre en question : pourquoi a-t-elle cette apparence, comment a-t-elle été produite, par qui et où? Quelles finalité et signification avait-elle avant d’intégrer la collection du musée et par la suite?

Les élèves ont également la possibilité de poser des questions et de converser avec le conservateur ou d’autres professionnels du musée. Voici les questions qu’on nous pose le plus fréquemment :
A : D’où vient le nom «Chine»? B : Quel est l’artefact le plus précieux de la collection du musée? C : Les dragons existent-ils vraiment? D : Quel genre de vin buvait-on à l’époque de la dynastie des Shang? E : Pourquoi y a-t-il tant de bronzes ornés d’oiseaux ou de phœnix? En outre, les élèves apprennent aussi à connaître les traditions, ainsi que les habitudes alimentaires et musicales de la Chine antique.

Perspectives pour l’avenir

Avec ce projet, élèves et enseignants peuvent participer à une expérience virtuelle en direct par Skype, Wechat ou Zoom, guidés par notre conservateur ou notre éducateur. Nous encourageons en outre les étudiants de la région à organiser leurs propres activités d’échange culturel avec des jeunes du même âge vivant dans d’autres pays. Par exemple, le 26 janvier 2021, nous avons invité des étudiants de la région à participer au Jour de la République indien dans notre salle de conférence virtuelle. Nous proposions à cette occasion un programme en ligne élaboré par une école indienne afin de promouvoir les échanges culturels. Cette école, l’un des partenaires du projet, a déjà organisé deux visites virtuelles du Musée du Shanxi en 2020. À l’avenir, nous espérons développer des partenariats avec d’autres musées du monde entier, de façon à ce que les élèves chinois puissent continuer à participer à des visites de musées d’autres pays.

En 2021, la technologie 5G, déjà déployée au sein du musée, sera plus largement diffusée. Un signal Wi-Fi couvrira toutes les salles d’exposition, tandis que le débit Internet atteindra 10 Go/s. Ainsi, nous pourrons traiter de nouveaux sujets lors des visites virtuelles et raconter des histoires inédites selon d’autres points de vue. Nous espérons par ailleurs collaborer avec toujours plus de musées et d’écoles à l’échelle internationale, pour permettre à de nombreux éducateurs de participer plus facilement au projet. L’objectif est de renforcer le rôle de fournisseur d’activités éducatives que joue le Musée du Shanxi auprès de sa communauté et de la société dans son ensemble.

Au global, le projet ACSM a démontré la soif de connaissances de nos jeunes visiteurs, tout comme leur enthousiasme pour la diversité et les échanges culturels, mais aussi pour l’apprentissage mutuel et le travail en équipe. Nous autres, au Musée du Shanxi, sommes convaincus que la combinaison des technologies numériques et de l’éducation muséale peut aider à créer une société plus ouverte, inclusive, diverse et tournée vers les personnes.

Références et ressources

Candlin, F. 2010. Art, Museum and Touch. Manchester: Manchester University Press.

Conn, S. 2011. Do Museums Still Need Objects? Pennsylvania: University of Pennsylvania Press.

Cuno, J. 2011. Museums Matter in Praise of the Encyclopedic Museum. Chicago et London: The University of Chicago Press, p. 3.

Macdonald, S. 2006. A Companion to Museum Studies. Oxford: Blackwell Publishing Ltd.

Pour plus d’informations sur le projet ACSM du musée du Shanxi, envoyez un courriel à Hai An à l’adresse : anhai@mail.ustc.edu.en